Principal / Laryngite

JMedic.ru

La bronchite est appelée maladie inflammatoire, un processus pathologique situé dans la membrane muqueuse des voies respiratoires. Le patient présente généralement des symptômes douloureux courants, tels que faiblesse, fièvre, léthargie, somnolence et également des symptômes respiratoires: toux avec séparation des expectorations, congestion et inconfort des voies respiratoires supérieures, douleur dans la gorge.

Il existe maintenant de nombreuses façons de traiter les maladies respiratoires. Une méthode populaire est le nébuliseur par inhalation avec bronchite. Un nébuliseur est un appareil d'inhalation spécial qui injecte des solutions médicamenteuses et des produits finis dans les voies respiratoires supérieures du patient sous forme de minuscules gouttelettes qui se dispersent rapidement dans les voies respiratoires et ont un effet cicatrisant sur les muqueuses enflammées et enflées.

Pourquoi est-il préférable d'utiliser un nébuliseur?

Le nébuliseur a une masse d’aspects positifs, raison pour laquelle les médecins et les patients lui préfèrent de plus en plus souvent.

Les arguments les plus puissants en faveur du nébuliseur sont les suivants:

  1. Développement plus rare d’effets secondaires dus aux effets d’un médicament particulier, du fait que les médicaments ne pénètrent pas dans le sang du patient, mais affectent la région locale de la lésion dans la membrane muqueuse de l’arbre respiratoire.
  2. Les médicaments commencent très rapidement à agir, ce qui est facilité par la taille extrêmement petite des particules dispersées qui composent la solution médicamenteuse et pénètrent dans les voies respiratoires du patient.
  3. En raison de la rapidité et de l'efficacité accrues du médicament en raison de la taille des particules dispersées, la quantité totale de médicament nécessaire à l'efficacité du traitement devient plus petite.
  4. Le dispositif convient à une utilisation non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants, car son utilisation ne nécessite pas que le patient sache bien respirer l'inhalation et l'expiration du médicament, comme c'est le cas avec les inhalateurs.
  5. Procédure d'inhalation à l'aide d'un nébuliseur peut être effectuée à la maison, vous pouvez y respirer même la nuit pendant le sommeil.
  6. L'appareil est sûr et facile à utiliser, le traitement est agréable.
  7. L'inhalation de nébuliseur n'a pas d'effet émotionnel négatif sur le patient: lors d'une telle inhalation, le patient peut même dormir en inhalant le médicament.

Que faut-il prendre en compte lors des inhalations de nébuliseur?

Plusieurs règles doivent être prises en compte pour que l'effet thérapeutique de l'inhalation de nébuliseur soit maximal et que le traitement lui-même passe rapidement et en toute sécurité. Les points les plus importants sont les suivants:

  1. Vous ne pouvez pas diluer la solution médicamenteuse dans le nébuliseur avec de l'eau pure, car cela peut entraîner un bronchospasme chez un patient: les muscles de l'appareil respiratoire diminuent, le patient s'étouffe. Pour la dilution des médicaments utilisés solution saline stérile.
  2. Vous ne pouvez pas prendre les médicaments et leurs doses vous-même. Il est préférable de discuter plus avant du traitement avec votre médecin.
  3. Il est préférable de ne pas utiliser de solutions grasses huileuses pour les inhalations car elles affectent négativement la muqueuse bronchique et le traitement de la bronchite en général.
  4. Ne pas mélanger différentes solutions pour la même inhalation. Si on prescrit au patient d'inhaler les voies respiratoires avec plusieurs médicaments, il est préférable de traiter chaque médicament séparément avec un intervalle d'au moins 15 minutes.
  5. Pour l'inhalation, il est nécessaire qu'au moins une heure et demie se soit écoulée après que le patient a pris la nourriture.
  6. Le débit d'air sortant de l'appareil lors de l'inhalation doit être d'environ 6 à 8 litres par minute. Généralement, ce paramètre est défini à l’avance sur l’appareil. Toutefois, il est important de le contrôler.
  7. Si le nébuliseur inhale le patient avec des solutions injectées, des antibiotiques ou des médicaments hormonaux, vous devez lui donner après la procédure le rinçage de la bouche avec de l’eau propre.
    Quel type d'inhalation à faire avec une bronchite

Dans le cas de la bronchite, un certain nombre de médicaments peuvent être utilisés, dont les propriétés principales sont les actions anti-inflammatoire, anti-oedémateuse et sédative, les actions dilutives et productrices de mucosités.

Les solutions de nébuliseur pour inhalation sont généralement vendues dans les pharmacies sous forme finie. Les patients reçoivent souvent un traitement avec les médicaments suivants:

  1. Lasolvan. Le médicament agit comme un expectorant: il dilue les expectorations et facilite et accélère l'élimination de ces dernières des voies respiratoires du patient.
  2. Ambrobene. Il a également un effet de réduction des mucosités. L'avantage du médicament est que les antibiotiques, s'ils sont nécessaires, sont mieux absorbés lors de son utilisation et agissent de manière très efficace.
  3. Inhalation avec les eaux minérales "Narzan" et "Borjomi". Ces inhalations aident à réduire l'inflammation de la membrane muqueuse du système respiratoire, à la calmer et à soulager les gonflements et les maux de gorge.
  4. Chlorophyllipt. Le médicament contient dans sa composition les composants d'eucalyptus, qui confèrent un effet antiseptique et contribuent également à réduire les symptômes d'inflammation des voies respiratoires.
  5. Fluimucil. Le médicament a un effet antimicrobien et dilue également les expectorations.
  6. Pulmicort Anti-inflammatoire de nature hormonale locale.
  7. Berodual. Le médicament aide à dilater les bronches et facilite le passage de l'air dans l'inflammation parfois considérablement réduite des voies respiratoires.

Attention

En aucun cas, vous ne devez vous attribuer une inhalation de nébuliseur. Consultation avec le médecin traitant. Il existe des médicaments, tels que les remèdes à base de plantes contenant des particules en suspension, dont l'utilisation en nébuliseur est strictement contre-indiquée pour un patient atteint de bronchite, même si le remède lui-même a des effets anti-inflammatoires ou anti-douleur. En outre, le médecin sera en mesure de vous recommander les bonnes solutions médicamenteuses et les bonnes doses de médicaments, tant pour les adultes que pour les enfants. Une évaluation compétente de l'effet thérapeutique est également importante. Parfois, vous pouvez vous passer d'agents antibactériens, mais si des antibiotiques sont encore nécessaires, seul un spécialiste peut vous prescrire correctement les médicaments de ce groupe.

Comment faire une inhalation avec une bronchite obstructive

Une procédure d'inhalation pour bronchite obstructive est le traitement le plus efficace.

Les substances médicamenteuses pulvérisées avec des inhalateurs pénètrent rapidement dans les bronches.

Ils soulagent les spasmes musculaires et stimulent la sortie des expectorations des voies respiratoires.

Principaux symptômes de la toux

La bronchite obstructive est une maladie respiratoire qui perturbe le passage des voies respiratoires.

Les voies aériennes rétrécies ne permettent pas aux crachats formés en dehors de sortir.

Un manque d'air provoque une forte toux et un essoufflement. Une caractéristique de la toux obstructive est son improduction.

Une toux forte et sèche est le principal symptôme de la bronchite obstructive. Il se produit des attaques, particulièrement fortes le matin.

Les crises de toux sont accompagnées d'essoufflement et de sensations douloureuses dans la poitrine.

Dans l'état négligé de la maladie, des sifflements dans les poumons et des bruits anormaux pendant la respiration sont entendus, le patient ressent un manque d'oxygène.

Qu'est-ce qui va aider l'inhalation?

Le principal problème des patients atteints de bronchite obstructive est la présence de petits et de grands canaux obstrués par les expectorations. La tâche du traitement avec des médicaments et des remèdes populaires est d'éliminer le spasme des muscles lisses pour soulager les bronches des expectorations.

L'administration de médicaments par inhalation présente un avantage certain sur la prise de gélules ou de comprimés.

Les préparations pour l'administration orale sont absorbées dans l'intestin, ce qui entraîne la perte de jusqu'à 50% de la substance contenue dans les médicaments. Lors du traitement avec des inhalateurs, le médicament pénètre complètement dans les voies respiratoires et est absorbé 20 fois plus rapidement.

Au cours de l'inhalation, le médicament atteint sa concentration maximale dans le centre de reproduction des bactéries.

L'inhalation a les effets suivants sur les bronches:

  • réduire l'enflure et l'inflammation;
  • soulager les spasmes des muscles lisses;
  • stimuler la libération de crachats par les canaux des voies respiratoires.

Après la première intervention, le patient se sent soulagé en élargissant la lumière bronchique. Diminue le nombre et la durée de la toux.

L'avantage du dispositif est l'impossibilité d'une surdose du médicament et l'absence de ses effets secondaires.

Inhalation de nébuliseur

Nébuliseur - appareil pour une dispersion fine du médicament dans la bouche du patient. Le mécanisme d'action du dispositif est simple: de l'eau est versée dans le réservoir avec un médicament, le nébuliseur le convertit en aérosol et le dépose dans la bouche du patient.

Tous les appareils sont divisés en appareils fixes, équipés de cliniques et portables, utilisés à la maison.

Les principaux types d'inhalateurs nébuliseurs

Selon la méthode de pulvérisation d'une substance, les nébuliseurs sont divisés en:

  1. Échographie. Dans les dispositifs de ce type, l'aérosol forme une vibration à haute fréquence. La taille des particules résultantes n’excédant pas 5 microns, le médicament pénètre profondément dans les bronches. L'inconvénient de ce dispositif est l'impossibilité d'utiliser des antibiotiques, des corticostéroïdes et des agents réduisant les expectorations, car les ultrasons détruisent la substance agissant en eux. Un inconvénient majeur de ce type d’appareil est sa fragilité. Les microcristaux à la base de l'instrument s'usent rapidement et le nébuliseur cesse de fonctionner.
  2. Compresseur. L'aérosol dans ces dispositifs est formé par l'air comprimé. Le nébuliseur à compression convient à l’utilisation de n’importe quel médicament. C'est sa polyvalence.
  3. Membrane (nébuliseurs à mailles). Dispositifs basés sur un réseau électronique à travers lequel la solution est forcée. La taille des particules formées par les oscillations à basse fréquence est comprise entre 2 et 5 microns. Les nébuliseurs à membrane sont alimentés par le secteur ou par des piles. L'avantage de l'appareil réside dans sa facilité d'utilisation: le corps peut être incliné jusqu'à 45 degrés et le liquide ne s'en échappera pas. Cette conception de l'appareil vous permet de l'utiliser même dans la position couchée. L'inconvénient de ce type d'appareil est son coût élevé.

Les nébuliseurs sont équipés de buses:

  • masques faciaux pour inhalation chez les enfants et les patients handicapés;
  • embouts buccaux pour les patients âgés de plus de 5 ans et les patients adultes;
  • attaches nasales pour le traitement de la rhinite et de la sinusite.

Le dispositif à utiliser à domicile est choisi, en consultation avec le médecin ORL.

Cela vous aidera à choisir l'option la plus appropriée en fonction du type de maladie et des caractéristiques individuelles du patient.

Ensuite, l'inhalation sera aussi efficace que possible et aidera à soigner rapidement la bronchite obstructive.

Médicaments pour l'inhalation

Pour le traitement de la maladie, le médecin prescrit l'inhalation avec les groupes de médicaments suivants:

  1. Antiseptiques: "Miramistin", "Chlorgesidine", "Dioksidine". La bronchite étant une maladie à prédominance virale, son traitement repose sur des médicaments capables de faire face au virus directement à la source de sa propagation.
  2. Bronchodilatateurs: "Salbutamol", "Berodual", "Fénotérol", "Foradil", "Terbutaline". Ils soulagent les spasmes musculaires des bronches et rétablissent l'apport d'oxygène aux poumons.
  3. Mucolytiques: Ambroxol, Lasolvan, Fluimutsil, Tussikom. Mince un flegme pour son retrait.
  4. Glucocorticoïdes fluorés: Dexaméthasone, Pulmicort, Benacort, Budésonide.
  5. Antibiotiques: "Tobramycine", "Gentamicine", "Décaméthoxine", "Dekasan". Préparations à effet bactériostatique, utilisées en présence de pus dans les expectorations.
  6. Immunomodulateurs: Derinat, Interféron.

L'inhalation d'eau salée ou minérale (Narzan, Borjomi, Essentuki) aide à assouplir la respiration et à soulager les spasmes musculaires. J'ouvre la bouteille d'eau 2 à 3 heures avant l'intervention pour laisser les gaz s'échapper, mais seulement après avoir versé le liquide dans l'inhalateur.

Inhalation à la maison

Une alternative aux nébuliseurs et aux inhalateurs est l'inhalation de vapeur. L'exposition à la vapeur chaude aide à stimuler la circulation sanguine et à fluidifier les expectorations.

À la maison, les inhalations sont effectuées en inclinant la tête au-dessus du réservoir avec de la vapeur et recouverte d'une serviette pour conserver la chaleur.

Une fixation en forme d’entonnoir sur le bec de la bouilloire aide à fournir un accès de vapeur directement à la cavité buccale.

La température du liquide pour un adulte - 60-65 degrés, pour un enfant - 45-50 degrés. La soude, les herbes et les huiles essentielles sont utilisées comme substances thérapeutiques pour les inhalations à la vapeur.

Remèdes populaires

Pour les inhalations à domicile, utilisez les types de solutions suivants:

  1. Avec décoction à base de plantes. Préparez des herbes médicinales: camomille, millepertuis, sauge, calendula et laissez le bouillon se déposer complètement. Ensuite, il est filtré et ajouté à de l'eau bouillante.
  2. Avec de la saumure 3 cuillères à soupe l les sels sont dissous dans un litre d'eau.
  3. Aux huiles essentielles. Appliquez du cèdre, du pin, de l’eucalyptus, du genévrier, de l’huile de thuya, 3 à 5 gouttes par 200 ml de liquide.
  4. Avec le médicament "Rotokan". Cet agent anti-inflammatoire à base de calendula, de camomille et de millefeuille est une excellente alternative à la décoction à base de plantes. Le médicament est dilué avec une solution saline (1 ml / 40 ml).
  5. Avec oignons et ail. Les phytoncides qu'ils contiennent sont de puissants antiseptiques. Une cuillère à café de jus est diluée dans 250 ml d'eau.
  6. Avec une décoction de boutons de pin ou d'aiguilles de pin. 2-3 art. l les matières premières sont bouillies pendant 10-15 minutes dans 500 ml d'eau, puis la décoction est utilisée pour l'inhalation.
  7. À la menthe et viburnum. 20 grammes d'écorce de viorne et 15 grammes de menthe versez 500 ml d'eau bouillante dans un thermos et laissez reposer pendant une heure.
  8. Avec du miel Une cuillère à soupe de miel versez 200 ml de solution saline, chauffez et respirez à la vapeur 4 fois par jour pendant 15 minutes.
  9. Avec Kalanchoe. Sur un verre de solution saline, ajoutez une cuillère à thé de sel de mer, faites chauffer le liquide à 50 degrés, puis ajoutez 20 gouttes de jus de Kalanchoe. Il est impossible de faire bouillir la solution, car Kalanchoe perdra ses propriétés curatives.

Complications de la toux

La toux avec bronchite obstructive est loin d’être un phénomène inoffensif. L'absence de traitement pour une maladie peut entraîner de graves complications:

  • La bronchiectasis est un processus irréversible d'expansion progressive des bronches;
  • Insuffisance respiratoire - modifications pathologiques du système respiratoire, provoquant un manque d'oxygène dans les organes internes;
  • Emphysème pulmonaire - processus inflammatoire entraînant une réduction du volume des organes;
  • L'asthme bronchique est une maladie caractérisée par des crises d'asthme.
  • Pneumosclérose diffuse - un type d'insuffisance respiratoire;
  • Le cœur pulmonaire est une complication qui provoque une augmentation de la pression dans le petit cercle.

Vidéo sur le traitement de la bronchite à la maison

Le docteur de première catégorie Maslennikova A.V. discussions disponibles sur le traitement de la bronchite à la maison. À propos de l'inhalation aussi.

Contre-indications pour l'utilisation de l'inhalation

Malgré les avantages pour les patients atteints de bronchite obstructive, il existe un certain nombre de contre-indications à l'utilisation de cette procédure. Ceux-ci comprennent:

  • insuffisance cardiaque, arythmie, tachycardie;
  • insuffisance pulmonaire;
  • asthme bronchique;
  • saignements de nez;
  • accident vasculaire cérébral et cérébrovasculaire;
  • polypes dans les voies respiratoires.

Prévention

Le principal ennemi du système broncho-pulmonaire humain est l’air sec contenant de la poussière et des substances nocives. L'inhalation de cet air provoque une inflammation des bronches et le développement de leur obstruction.

Afin de prévenir le développement de la maladie, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

  • en temps opportun et complètement guérir ARVI;
  • maintenir l'immunité;
  • abandonner les mauvaises habitudes;
  • observer les règles d'hygiène pour l'entretien du logement;
  • éliminer le contact avec des substances nocives pour le système respiratoire;
  • manger correctement et pleinement.

L'inhalation régulière avec un nébuliseur ou de la vapeur aide à traiter rapidement et efficacement la bronchite obstructive.

Au cours des phases initiales de la maladie, les procédures médicamenteuses aideront à éviter de prendre les comprimés à l'intérieur, ce qui aidera à tirer le maximum d'avantages du médicament sans effets secondaires.

Inhalation de nébuliseur avec bronchite

La bronchite est une inflammation aiguë ou chronique de l'arbre bronchique. C'est la maladie respiratoire la plus courante. Le traitement de la bronchite, bien sûr, est effectué par un médecin qui vous prescrira un traitement pathogénétique et symptomatique. Le traitement par nébuliseur joue un rôle de premier plan dans la médecine moderne.

Indépendamment de l'étiologie de la maladie et du type de bronchite, les problèmes suivants apparaissent toujours:

  • toux (sèche puis humide);
  • difficulté à respirer;
  • douleur à la poitrine.

Avantages de l'utilisation d'inhalateurs pour traiter la toux

Les nébuliseurs sont devenus simplement indispensables dans le traitement de tout type de bronchite. Ils sont particulièrement pertinents dans les processus chroniques (MPOC, asthme bronchique), lorsque le traitement est effectué au moins un an et souvent toute la vie. Pendant le traitement à long terme, il est particulièrement important que les effets secondaires du traitement soient minimisés. L'utilisation d'un nébuliseur vous permet de délivrer avec succès le bon médicament au bon organe, c'est-à-dire aux bronches enflammées. Avec ce mode d’administration, le médicament n’entre pas dans la circulation sanguine et n’exerce pas d’effets secondaires indésirables. Peut-être l'utilisation d'un large éventail de médicaments: bronchodilatateurs; agents affectant la rhéologie des expectorations; des antibiotiques; médicaments hormonaux; antiseptiques, etc. En utilisation, ils sont simples et pratiques, et surtout, absolument sans danger. Ils sont utilisés dans tous les groupes d'âge, des nouveau-nés aux personnes âgées, sans risque pour la santé. Contrairement à beaucoup d'autres procédures, ils peuvent être utilisés à une température corporelle élevée. Pas un seul asthmatique et un patient souffrant de BPCO ne peuvent tout simplement pas se passer d'un nébuliseur, car son utilisation leur facilite grandement la vie.

Indications et contre-indications à l'utilisation d'un traitement par nébuliseur

La thérapie par nébuliseur est utilisée dans les conditions suivantes:

  • ARVI;
  • une pneumonie;
  • asthme bronchique;
  • maladie pulmonaire obstructive chronique;
  • tuberculose respiratoire;
  • bronchiectasies;
  • la fibrose kystique;
  • dans la période postopératoire avec l'objectif préventif (prévention du développement de la pneumonie hypostatique).

Les contre-indications à l'utilisation d'un nébuliseur sont les états suivants:

  • Pneumothorax spontané;
  • hémorragie pulmonaire;
  • insuffisance cardiaque au stade de décompensation;
  • arythmies cardiaques grossières;
  • allergique aux médicaments utilisés pour le traitement par inhalation.

Médicaments utilisés pour l'inhalation d'une bronchite par nébuliseur

1. Médicaments bronchodilatateurs:

  • Berotek. Il est utilisé pour traiter l'asthme et la MPOC. L'inhalation est de 1-2 ml du médicament, l'effet persiste pendant 3 heures. Il est utilisé symptomatiquement en fonction de la gravité du bronchospasme. Au cours de l'exacerbation, le patient est inhalé en moyenne jusqu'à 4 fois par jour. L'inhalation de Berotec par un nébuliseur présente des avantages importants par rapport à un aérosol dosé: le médicament exerce son effet directement sur les plus petites bronchioles et ne s'installe pas dans l'oropharynx; n'est pas absorbé dans le sang et ne provoque pas beaucoup d'effets secondaires (augmentation de la pression artérielle, arythmies, tremblements). Lors de l'utilisation d'une canette, il est nécessaire de ne pas respirer pendant 10 secondes après l'administration du médicament, ce qui n'est pas toujours possible lors d'une attaque grave, ni chez l'enfant. Lors de l'utilisation d'un inhalateur, cela n'est pas nécessaire.
  • Salbutamol. Disponible en nébuleuse spéciale 2,5 ml. Pour l'inhalation, utilisez une ampoule, l'effet thérapeutique dure de 4 à 6 heures. Le nombre d'inhalations dépend de la gravité de la maladie sous-jacente.
  • Préparations combinées - Berodual On inhale 2 à 4 ml de solution, le nombre d'interventions dépend de l'état du patient. Les médicaments combinés ont un effet plus important que les médicaments simples.
  • Atrovent. Inhalate 2–4 ml, l’effet dure 5–6 heures. Les propriétés bronchodilatatrices du médicament sont un peu plus faibles que celles de Berotec, mais sont pratiquement dépourvues de carences et sont plus souvent prescrites aux patients atteints de maladies cardiovasculaires.

2. Moyens affectant la rhéologie des expectorations:

  • Lasolvan. La solution destinée à être inhalée est disponible en flacons de 100 ml. Dilue efficacement les expectorations visqueuses et difficiles à séparer, ce qui les rend liquides et permet au patient de tousser facilement. Inhalation de 3 ml du médicament 4 fois par jour, pas seulement pour la MPOC et l'asthme bronchique, ni pour le SRAS.
  • Fluimucil. Il est utilisé pour le syndrome broncho-obstructif sévère, ainsi que pour les expectorations purulentes à une dose de 3 ml plusieurs fois par jour.
  • Eau minérale alcaline Borjomi, Narzan, solution saline à une dose de 3 ml 4 fois par jour.

3. Agents antibactériens et antiseptiques:

  • Fluimucil-antibiotique. Préparation à deux composants contenant l'antibiotique thiamphénicol et l'acétylcystéine, qui dilue efficacement les expectorations. Il est prescrit pour la bronchite purulente. La poudre sèche est dissoute dans 5 ml de chlorure de sodium à 0,9% et divisée en 2 fois.
  • Dioxidine. Antiseptique à large spectre, utilisé principalement pour les processus purulents à une dose de 4 ml 2 fois par jour.
  • Furacilline Antiseptique. Utilisez une solution prête à l'emploi à 0,02% 4 ml 2 fois par jour.

4. Hormones non systémiques:

  • Budésonide, Pulmicort. Nébuleuse 2 ml à différentes doses. Il est utilisé pour traiter l'asthme. La dose et la fréquence dépendent de la sévérité de l'asthme et sont choisies par le médecin.

5. préparations à base de plantes:

  • Rotokan. La solution possède des propriétés antiseptiques à base d'herbes (camomille, achillée, calendula). Recommandé avec ARVI. 1/2 cuillère à café diluée dans 100 ml d'une solution de chlorure de sodium à 0,9%. Inhalez 4 ml plusieurs fois par jour.

Les médicaments suivants ne doivent pas être inhalés de manière catégorique.

  • Toute solution contenant des huiles, y compris des huiles essentielles;
  • infusions informelles et infusions aux herbes contenant des particules en suspension;
  • aminophylline, papaverine, platifilline, diphenhydramine, car ils n'exercent pas leur effet sur les bronches.

Je voudrais noter que tous les médicaments énumérés sont énumérés en tant qu’information factuelle, ce qui n’est pas une raison pour l’auto-traitement. Le traitement doit toujours être prescrit par un médecin! Cependant, si on vous a prescrit plusieurs inhalations, l'algorithme suivant doit être strictement observé: un bronchodilatateur est d'abord inhalé, un remède contre la toux est injecté en 10 à 15 minutes. Une fois que le patient se racle la gorge, vous pouvez inhaler avec un antiseptique.

Le programme «Ecole du docteur Komarovsky» traite des inhalations pour soigner des enfants:

Comment procéder par inhalation avec un nébuliseur pour bronchite: médicaments, solutions, antibiotiques

La bronchite est l'une des maladies les plus courantes du système respiratoire, qui est un processus inflammatoire au sein des bronches.

Les adultes et les enfants peuvent être touchés. Parmi les méthodes de traitement ont fait leurs preuves l'inhalation, réalisée à l'aide d'un nébuliseur.

Qu'est-ce qu'un nébuliseur pour inhalation?

Les premiers nébuliseurs ont été inventés il y a une centaine d'années.

Au cours de son existence, ils se sont révélés efficaces pour traiter diverses maladies du système respiratoire.

Aujourd'hui, ils sont utilisés avec succès dans des traitements non seulement dans des hôpitaux médicaux, mais aussi dans des hôpitaux privés.

En cas de bronchite, les inhalations sont utilisées à base de médicaments et de solutions spéciales.

Les nébuliseurs ne doivent pas être remplis de solutions maison: infusions d’herbes, décoctions de plantes médicinales, etc.

Les avantages d'un nébuliseur dans le traitement de la bronchite

Les avantages incontestables de l’utilisation d’un nébuliseur pour inhalation sont les suivants:

  • Les médicaments sont transportés directement vers l'organe malade sans entrer dans le sang.
    Cette méthode d'administration de composants thérapeutiques réduit considérablement le risque d'effets secondaires.
  • Les fines fractions de médicament sont optimales pour la perception par les organes du système respiratoire: à l'aide d'un nébuliseur, les particules de la substance pulvérisée sont administrées même dans les petites bronches et les alvéoles.
  • En passant dans le tube digestif, les substances médicamenteuses ne sont pas détruites et ne subissent pas de modifications.
  • Élimination rapide de l'œdème et amélioration de la muqueuse respiratoire.
  • Utilisation économique des médicaments.
  • La capacité d'utiliser le médicament pour les enfants de la naissance et les personnes âgées.
  • Procédures confortables. L'inhalation peut être réalisée même dans un rêve.

L'efficacité du traitement de la bronchite à l'aide d'un nébuliseur

Le plus efficace sera l'inhalation, commencée dans les premiers stades de la maladie, dans la période dite aiguë.

En règle générale, il s'accompagne d'une toux sèche et de crachats difficiles à évacuer.

Grâce aux inhalations, il est vraiment possible de soulager la toux, d’apaiser la membrane muqueuse touchée, de soulager l’enflure, d’accroître la mobilité des expectorations et de faciliter leur retrait actif.

D'autres types de bronchites sont également traités par inhalation:

Préparations pour le traitement de la bronchite avec inhalation

Lorsqu'il est sec et que sa toux est débilitante avec des expectorations difficiles à évacuer, le médecin peut vous prescrire un traitement complet.

Il faut d'abord utiliser des bronchodilatateurs ("Berodual", "Ventolin", "Salbutamol", "Berotec"), puis des expectorants ("Ambrohexal", "Ambrobene", "Fluimucil", "Lazalvan", "Prospan").

Quand une toux devient productive, c'est-à-dire avec beaucoup d'expectorations, le besoin de bronchodilatateurs disparaît.

Dans ce cas, le traitement implique la prise de médicaments qui favorisent la mobilité et la décharge des expectorations.

Il agit comme antiseptique sur les organes respiratoires enflammés, soulage les irritations et supprime les mucosités.

Dans certains cas, après les expectorants, des inhalations avec des préparations antiseptiques sont prescrites ("Chlorophyllipt", "Miramistin", "Dioxidine"). Leur but est d'arrêter l'effet des virus dans l'organe affecté.

En cas de bronchite obstructive, qui est souvent due à des causes de nature allergique, il est interdit d’utiliser des médicaments à base d’herbes et de plantes, tels que Prospan.

Pour éliminer l'œdème, des médicaments anti-allergiques («Cromohexal») ou hormonaux («Pulmicort») peuvent être prescrits.

En cas de forte manifestation d'obstruction et d'infection bactérienne concomitante, l'inhalation d'antibiotiques peut être administrée, par exemple, l'antibiotique Fluimucil, la tobramycine et la gentamicine.

En outre, ces médicaments sont utilisés dans le traitement de la bronchite purulente.

Drogues pour adultes

Ventolin pour inhalation - un médicament à base de salbutamol, enfermé dans des nébuleuses en plastique séparées. Conçu pour le soulagement du bronchospasme.

Il est utilisé dans le traitement de la bronchite aiguë et obstructive. Effet bénéfique sur les muscles lisses des bronches, augmente la quantité d'air inhalé, aide à éliminer le mucus des bronches.

Ambrohexal est une solution à base d'ambroxol. Il augmente la sécrétion à l'intérieur des bronches, augmente la mobilité des expectorations et réduit sa viscosité, a un effet expectorant.

Fluimucil-antibiotique - poudre dans des flacons contenant du thiamphénicol. Il a un effet antibactérien, supprime les effets négatifs des bactéries qui causent les infections des bronches, dilue les expectorations, réduit sa viscosité, améliore la décharge.

Médicaments pour enfants

Berodual est une solution contenant deux bronchodilatateurs: le fénotérol et le bromure d’ipratropium.

Prospan - solution à base d’alcool à base de feuilles de prêle des champs. Il a une action expectorante, augmente la mobilité des expectorations, contribue à son rendement, soulage les spasmes des bronches. Il est utilisé chez les enfants à partir de 1 an.

La plupart des médicaments pour le traitement de la bronchite conviennent aux adultes et aux enfants. Les différences ne sont que dans le dosage.

Règles d'inhalation

L'inhalation est recommandée 1 à 1,5 heure après un repas.

La plupart des médicaments doivent être dilués avec une solution saline à la dose indiquée dans les instructions.

Le nombre requis de gouttes de médicament est placé dans le réservoir du nébuliseur et dilué avec une solution saline au volume indiqué par le fabricant. Habituellement c'est 3-5 ml.

Une rotation prudente du contenu est mélangée, puis le récipient doit être connecté au nébuliseur à l'aide d'un tube flexible spécial, en pré-installant un masque ou un embout buccal.

L'inhalation est réalisée jusqu'à évaporation complète du liquide. L'excès de solution ne peut pas être stocké, il est toujours nécessaire de préparer un nouveau lot.

La dilution du médicament avec de l'eau normale ou distillée n'est pas autorisée.

Il est préférable de respirer avec une bronchite de telle manière que l'inhalation soit faite par la bouche, puis quelques secondes sont suivies par la retenue du souffle et l'exhalation est effectuée par le nez.

Toutefois, ces exigences ne peuvent pas être considérées comme obligatoires en raison de l'incapacité de nombreuses catégories de patients, en particulier des jeunes enfants, de les satisfaire.

Certains médicaments à inhaler sont disponibles sous forme finie, par exemple "Ventolin". Celles-ci n'ont pas besoin d'être diluées davantage.

Il existe également une catégorie de moyens d’inhalation sous forme de poudre, qui doit être diluée avant utilisation avec de l’eau pour injection, du sérum physiologique ou des solvants spéciaux dans le kit.

Contre-indications

La procédure n'est pas toujours utile. Il existe un certain nombre de contre-indications:

  • Intolérance aux drogues ou aux substances dans leur composition.
  • Insuffisance cardiaque ou autres manifestations prononcées de maladies cardiovasculaires.
  • Hémorragie pulmonaire.
  • Température corporelle supérieure à 37,5.
  • Une crise cardiaque ou un AVC transféré il y a moins de six mois.

Vidéo utile

Dans cette vidéo, vous apprendrez les règles d'inhalation avec un nébuliseur pour bronchite:

L'inhalation à l'aide d'un nébuliseur devrait désigner un médecin, et seulement après avoir examiné le patient. En cas de bronchite simple, ils peuvent suffire à une guérison complète.

Dans des conditions aggravées par l'action de microorganismes pathogènes, accompagnés d'une forte fièvre et d'une intoxication de l'organisme, un traitement complexe est nécessaire.

Parfois, cela nécessite une hospitalisation du patient à l'hôpital.

CONTEXTE PLUS DE L'AUTEUR

Comment faire une inhalation avec bronchite pour les enfants? Règles et moyens efficaces

Quelle est l'efficacité des inhalations à la maison pour la bronchite?

4 COMMENTAIRES

L'inhalation de nébuliseur est un excellent moyen de traiter une toux froide. J'ai guéri une toux par inhalation avec chlorophyllipt. C'est un médicament à base de plantes, disponible sous plusieurs formes - comprimés, spray, huile et solution d'alcool. Pour l'inhalation, j'utilise de la teinture d'alcool; 1 ml de médicament est dilué dans 10 ml de solution saline; pour une procédure, 3 ml du mélange sont suffisants. Bien amincit le flegme et affiche les expectorations.

Les avantages de ce type de traitement ne peuvent pas être surestimés. Aux moindres manifestations d'un rhume, je donne aux enfants de respirer une solution saline, c'est bon marché et très efficace. Elle-même a littéralement attrapé la grippe il y a un mois. Respectivement, je l'avais sur les jambes, une toux sèche et douloureuse a commencé la nuit, j'ai essayé les inhalations avec miramistin, un demi-paquet de chlorure de barrage et 10 à 20 miramstistina, respirant trois fois par jour. Littéralement le deuxième jour, la toux est devenue productive avec un écoulement de crachats. Le troisième jour, j'étais pratiquement en bonne santé. Je crois que dans les familles avec enfants, ce dispositif numéro 1 devrait figurer dans chaque trousse de premiers soins.

Quand j'étais enceinte, mon deuxième enfant souffrait d'une toux sèche, mise en pneumologie. Ils ont "rencontré" un inhalateur. Quand un enfant est né, ils l'ont immédiatement acheté à la maison. Une chose très utile pour toute la famille que nous utilisons pour tousser, même par temps froid. Après tout, respirer "par-dessus les pommes de terre", comme dans notre enfance avec la température est contre-indiqué. Nous commençons à respirer avec une solution saline. MAIS !! Si le médecin vous prescrit une solution saline + beroduelle, nous traitons immédiatement avec ces médicaments. Cependant, parfois, je deviens médecin et fabrique une solution saline + bronchore. Une fois que l'enfant avait le souffle coupé la nuit, elle pensait qu'elle allait suffoquer. J'ai appelé une ambulance. Les médecins sont invités à se rassembler à l'extérieur pour respirer de l'air frais. La nuit, l'hiver? J'ai proposé de respirer l'inhalateur, puis ils ont été surpris de ne pas laisser l'enfant respirer. Et ils ont fortement conseillé de garder un humidificateur dans la chambre avec n'importe quelle toux.

On m'a dit auparavant que les inhalations avec Borjomi pourraient ne pas être en mesure d'exalter et de nuire encore plus. L'inhalateur était avec maman (n'y est pas allé ce jour-là), et voici que cela m'a tout de suite attiré l'œil: réfuter les mythes sur le Borjomi et le nébuliseur / Pour tous ceux qui se soucient de leur santé, regardez la vidéo sur YouTube «Mythbusters: Puis-je verser Borjomi dans le nébuliseur ".. Il semble que quelque chose m'a arrêté à l'heure, et pour une bonne raison. Voyez ce que nous respirons...

Nébuliseur pour bronchite: méthodes efficaces d'inhalation à la maison

Une toux épuisante, une température corporelle élevée et une faiblesse générale du corps sont les symptômes les plus fondamentaux d'une maladie comme la bronchite. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, une personne développe souvent une bronchite chronique et il est beaucoup plus difficile de faire face à la situation. Par conséquent, vous devez faire face à la maladie dès les premières cloches alarmantes. Les préparations topiques pour les bronches ne reçoivent tout simplement pas, et dans les premiers stades de la maladie les antibiotiques prescrivent impraticable.

C'est dans ce cas qu'un appareil spécial, tel qu'un nébuliseur, aide à traiter la bronchite.

Qu'est-ce qu'un nébuliseur et comment ça marche?

Il y a plus de 100 ans, un dispositif d'inhalation tel qu'un nébuliseur est apparu en médecine. Par son essence, il transforme la substance qu'il contient en un aérosol capable de pénétrer même dans les endroits les plus reculés du système respiratoire humain.

L'appareil ressemble à une caméra. Tous les processus s’y déroulent, c’est-à-dire transformation du médicament en aérosol. En raison du fait que le patient inhale le médicament qui a été transformé en petites particules, ces particules mêmes pénètrent dans les voies respiratoires. Et dans le cas de la bronchite - dans les bronches. Il dilue les expectorations et favorise son élimination du corps.

Un tel aérosol dans la chambre est obtenu en raison du flux d'air ou des vibrations ultrasonores.

Le nébuliseur a reçu une grande popularité en raison de sa disponibilité et de sa multifonctionnalité. Il est utilisé pour les personnes de tous âges - de la naissance à la vieillesse. De plus, il n'y a pas de contre-indications sérieuses à son utilisation.

Avantages de l'inhalation de nébuliseur

Il a été prouvé par des médecins et a déjà fait ses preuves que le nébuliseur peut guérir de nombreuses maladies associées aux voies respiratoires, dont un certain nombre, et la bronchite. Son avantage sur les pilules et les injections est indéniable:

  1. Il va directement aux poumons et ne se concentre pas dans le sang. Ce qui élimine un certain nombre d'effets secondaires dans le corps et n'a pas d'effet néfaste sur les autres organes.
  2. Capable de pénétrer dans les foyers d'inflammation des bronches les plus éloignés.
  3. Si les comprimés contenus dans l’estomac sous l’action des enzymes peuvent se briser partiellement, les inhalations médicamenteuses ne changent pas dans le corps et pénètrent dans les voies respiratoires dans leur forme originale.
  4. Affecte avec précision et rapidité. Par conséquent, il est capable de soulager l'enflure et de mobiliser des attaques mobiles de forte toux étouffante.
  5. Tout âge d'utilisation, à tout moment. Afin de procéder à l'inhalation en utilisant un nébuliseur, pas besoin de surveillance médicale et d'éducation. C'est-à-dire qu'il est facile à utiliser.

Indications pour la procédure

Le nébuliseur n’est qu’un conducteur entre le médicament et le système respiratoire humain. Par conséquent, nous ne devrions pas oublier que les médecins donnent les indications de la procédure pour toutes les maladies.

Ainsi, l'inhalation est à la mode pour effectuer lorsque:

  • une bronchite;
  • l'asthme;
  • une pneumonie;
  • l'angine de poitrine;
  • diverses infections et œdèmes du pharynx;
  • la tuberculose;
  • SRAS.

En outre, la plupart des maladies ci-dessus, généralement sans traitement approprié, se développent sous une forme chronique. Dans ce cas, le nébuliseur est également prescrit pour les procédures.

Lors de complications dans l'asthme bronchique, les procédures avec un nébuliseur aideront à éviter un déroulement sérieux de la crise.

Préparation à l'utilisation

L'inhalation de nébuliseur est généralement dans la plupart des cas peut être effectuée à la maison.

La technologie a longtemps été mise au pas, et pour pouvoir respirer, il n’est pas nécessaire de rester assis longtemps sous une serviette et de respirer à la vapeur avec la peau de pomme de terre.

Les procédures de nébulisation sont plus efficaces que de nombreux médicaments complexes. Pour vous préparer à l’inhalation, vous devez effectuer un certain nombre de manipulations importantes:

  1. Avant de prendre l'appareil, vous devez vous désinfecter les mains ou bien les laver au savon.
  2. Assemblez l’appareil conformément aux instructions et connectez-le au réseau.
  3. Versez de l'eau dans le récipient et vérifiez qu'il est bien fermé.
  4. L'eau ne doit pas être froide ni trop chaude. Mieux que la température ambiante.
  5. Si dans la recommandation du médecin prescrivant la procédure à l'aide de plusieurs médicaments, le premier est un bronchodilatateur, puis un agent anti-inflammatoire et un antibiotique, cette séquence doit être suivie. La pause entre les procédures devrait durer au moins une demi-heure.
  6. L'inhalation n'est pas recommandée immédiatement après un repas ou un exercice. Dans ce cas, vous devez attendre au moins 1 heure.

Technique de

Les procédures de traitement de la bronchite doivent être effectuées selon des règles spéciales. Ceux-ci comprennent:

  • il vaut mieux passer toute la procédure en position couchée, sans être distrait par des conversations superflues;
  • inspirez et expirez besoin de lentement;
  • expirez l'air à travers un embout buccal spécial;
  • après l'inhalation, l'air reste dans les poumons pendant quelques secondes, après quoi vous devez l'expirer avec modération;
  • la durée d'inhalation ne doit pas dépasser 15 minutes;
  • pendant la procédure n'est pas recommandé de parler;
  • vous ne pouvez sortir que dans une demi-heure;
  • si la procédure a été réalisée à l'aide d'un médicament hormonal, il est alors préférable de rincer la cavité buccale avec de l'eau;
  • pour la période de traitement avec inhalation, vous devez renoncer à la mauvaise habitude - fumer. Ou du moins ne pas fumer pendant une heure après la procédure;
  • s'habiller de manière à ce que la gorge et la poitrine soient libres;
  • si vous prenez constamment de profondes respirations, des vertiges peuvent apparaître. Ensuite, il vaut la peine de se reposer un peu;
  • avant l'inhalation n'est pas recommandé de se rincer la bouche avec des agents antiseptiques.

Médicaments les plus populaires - description et utilisation

Le but de certaines solutions pour inhalation dépendra de la gravité et du degré de bronchite. Plus d'informations sur chacun des médicaments habituellement prescrits par le médecin.

En règle générale, la bronchite provoque le virus. Et les inhalations avec antiseptiques font un excellent travail avec leur tâche - combattre la propagation de ce virus.

Ceux-ci comprennent:

  1. Dioxidine. Traite les antiseptiques. Il est prescrit si du pus est déjà apparu dans les bronches. La dose habituelle est de 4 ml plusieurs fois par jour.
  2. Fluimucil. De la catégorie des antibiotiques qui peuvent diluer le flegme. Il est également utilisé pour la bronchite purulente. Il est libéré dans les pharmacies sous forme de poudre, qui doit être dissoute dans 5 ml de chlorure de sodium.
  3. Furacilin. De la catégorie des antiseptiques. Vendu tel quel - 4 ml, 2 fois par jour.
  1. Rotokan, Propolis, Eucalyptus - ces teintures à base d'alcool résistent parfaitement aux maladies des voies respiratoires supérieures. Seule l'inhalation avec Eucalyptus est contre-indiquée pour les patients souffrant d'asthme bronchique.
  2. Dexaméthasone. Il appartient à la catégorie des antibiotiques hormonaux, qui ont une bonne efficacité dans le cas où des médicaments plus faibles ne parviennent pas à faire face au traitement.
  1. Lasolvan. Il est inhalé lorsqu'il est nécessaire de diluer les expectorations et d'établir une expectoration. 3 ml de solution de Lasolvan 4 fois par jour suffiront pour le traitement narmal. Il aide non seulement avec la bronchite, mais aussi avec ARVI et l'asthme.
  2. Fluimucil. Amincit les expectorations purulentes. 3 ml 2 fois par jour.
  3. Inhalations avec l'utilisation d'eaux minérales alcalines - Borjomi, Essentuki, Narzan. 3 ml 4 fois par jour.

Solutions d'inhalation pour l'expansion des bronches;

  1. Atrovent. 4 ml plusieurs fois par jour. L'effet ne durera pas plus de 5 heures.
  2. Barotek. En cas de bronchospasme, il est injecté 2 ml 4 fois par jour. Le médicament entre directement dans les bronches, ne pénètre pas dans le sang et n’a pas d’effets secondaires.
  3. Salbutamol. Disponible dans un emballage prêt à être inhalé. Le nombre d'applications dépend uniquement de la gravité de la maladie.

Remèdes populaires populaires pour l'inhalation d'une bronchite

Il existe également des remèdes populaires. Les plus communs parmi eux sont:

  1. Décoctions aux herbes de camomille, calendula, achillée millefeuille, eucalyptus, genévrier, succession. Initialement, les herbes sont brassées, infusées pendant 30 minutes, puis versées dans un nébuliseur.
  2. Oignons et ail Ils sont broyés et ajoutés à la solution pour inhalateur.
  3. Sel de mer 3 cuillères à soupe de sel est dilué dans de l'eau et versé dans un inhalateur. Vous pouvez éventuellement ajouter une cuillerée de sel iodé.
  4. Frais de fines herbes. Des frais spéciaux sont exigés dans les pharmacies pour lutter contre les maladies des voies respiratoires et la liquéfaction des expectorations.
  5. Soda Il est facile de préparer la solution pour l'inhalation - mélangez 3 cuillères à soupe de soda avec de l'eau et versez-la dans un nébuliseur.
  6. Salin Ajouter 1 à 10 dans l'eau. Effectuer de telles procédures avec une solution saline peut être même un nouveau-né.
  7. Au miel Ajouter quelques cuillères à soupe d'eau, si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter de la propolis. Une telle composition aidera avec une forte toux sèche.

Quels médicaments ne peuvent pas être utilisés pour la bronchite

Mais il existe des médicaments qui ont un effet néfaste sur le corps avec une bronchite. Il est interdit d'utiliser pour l'inhalation:

  1. Médicaments contenant de l'huile. Malgré les nombreuses astuces qui décrivent l'inhalation d'huiles essentielles, elles ne peuvent pas être inhalées. Parce que les huiles se séparent en petites particules sans se transformer en vapeur. Souvent, ces inhalations ne font que nuire au patient et peuvent conduire à une suffocation. Il est préférable d'utiliser une solution saline.
  2. Papaverine, diphenhydramine, eufellin. Ces analgésiques n'ont aucun effet sur les bronches.
  3. Les bouillons qui ont des particules en suspension.
  4. Vous ne pouvez pas mélanger différents médicaments sans l'avis de votre médecin. Par exemple, il est interdit de diluer Miramistin avec de l'eau minérale. Une telle solution peut provoquer une intoxication et des crampes corporelles.

Après chaque procédure d'utilisation du nébuliseur, chaque partie de l'unité doit être soigneusement désinfectée afin de la stériliser contre les virus et d'éviter toute réinfection de l'organisme.

Il y a des cas où la thérapie n'a pas donné l'effet thérapeutique souhaité. Certains faits étaient liés à la mauvaise désinfection de l'embout buccal, du masque et de la canule nasale. Si les bactéries rentrent dans le corps, elles peuvent provoquer une maladie plus complexe, par exemple la pneumonie.

Observez les proportions pour l'inhalation et les règles de désinfection par inhalation - c'est la clé du succès du traitement. En cas de bronchite légère, un traitement avec un nébuliseur seul peut suffire.

Solutions pour inhalation avec un nébuliseur pour bronchite - mode d'emploi, composition et prix

La réalisation d'inhalations avec un nébuliseur pour bronchite obstructive dans le cadre d'un traitement complet de la maladie aide à accélérer le processus de guérison. Les procédures contribuent à la liquéfaction des expectorations visqueuses et stimulent leur élimination de l’espace bronchique.

Effet d'inhalation de nébuliseur

Un dispositif spécial pour effectuer des inhalations à domicile, à l'aide duquel des solutions médicamenteuses sont introduites dans les voies respiratoires supérieures par aérosol, s'appelle un nébuliseur. Au cours de la procédure, les effets thérapeutiques suivants sont obtenus:

  • hydratation des muqueuses, restauration des tissus endommagés par la stimulation de la microcirculation vasculaire;
  • élimination de l'œdème;
  • la destruction des agents pathogènes;
  • expansion de la lumière bronchique;
  • liquéfaction des expectorations;
  • stimulation du processus d'expectoration;
  • soulagement du processus inflammatoire.

Un résultat positif est obtenu sous réserve du respect d'un certain nombre de règles d'utilisation d'un nébuliseur. Pour obtenir l'effet thérapeutique maximal, vous devez adhérer aux principes suivants:

  • Utilisez uniquement les médicaments prescrits par un médecin, aux dosages indiqués et selon le schéma développé.
  • Pour la préparation de solutions, utilisez une solution saline stérile (en utilisant de l’eau, vous pouvez provoquer un spasme bronchique chez un patient).
  • Ne pas utiliser de solutions d'huile.
  • Ne pas mélanger plusieurs médicaments. L'intervalle entre les procédures utilisant des moyens différents doit être d'au moins 15 minutes.

Technique d'inhalation

Un nébuliseur pour bronchite avant utilisation doit être préparé (assembler, remplir avec une solution médicamenteuse, tester les performances). Une fois l’appareil prêt à fonctionner, un embout buccal ou un masque y est connecté, la procédure est effectuée selon l’algorithme suivant:

  • Le patient doit être assis ou placé à côté de l'appareil dans une position confortable, mettre un masque ou immerger l'embout buccal dans la cavité buccale.
  • Au cours de la procédure de bronchite, le patient doit respirer calmement et profondément par la bouche tout en inspirant, en expirant par le nez et en retenant sa respiration en inspirant pendant quelques secondes.
  • L'inhalation est effectuée jusqu'à l'achèvement de la solution (de 7 à 10 minutes à une demi-heure, en fonction du type de médicament et du schéma de traitement). Si des vertiges ou un autre inconfort apparaissent, la procédure peut être suspendue pendant plusieurs minutes.

Médicaments nébuliseur pour la bronchite

Au cours de la bronchite, les médecins prescrivent des solutions contenant des médicaments appartenant à différents groupes pharmacologiques. Le choix des médicaments dépend des causes de l'inflammation (par exemple, une infection bactérienne entraîne un traitement antibiotique), des symptômes qui apparaissent (la toux non productive est traitée avec mucolytiques, les bronchospasmes sont éliminés par des bronchospasmes, etc.). Avec l’automédication et le choix incorrect du médicament, l’état du patient peut s’aggraver. Vous devez donc consulter un médecin.

Bronchodilatateurs

Les solutions avec les médicaments de ce groupe élargissent la lumière bronchique et soulagent les spasmes. La réalisation d'inhalations est indiquée pour les obstructions chroniques accompagnées de crises d'asthme. Médicaments efficaces:

Mucolytiques

Les moyens de ce groupe contribuent à la dilution des expectorations et à leur élimination des voies respiratoires, soulagent l'inflammation. Représentés avec une toux sèche pendant la bronchite, la laryngite et le SRAS, les remèdes à base de plantes sont recommandés, contenant des extraits de plantes. Médicaments efficaces:

Antibiotiques

Des solutions contenant des antibiotiques pour un nébuliseur avec une bronchite sont prescrites pendant la forme purulente bactérienne. Médicaments efficaces des groupes des céphalosporines, des macrolides, des pénicillines. Options de destination possibles:

  • Flemoklav Solyutab;
  • Le fluimucil;
  • L'azithromycine;
  • Chlorophyllipt.

Agents anti-inflammatoires et hormonaux

Les solutions contenant des principes actifs hormonaux sont principalement prescrites aux patients adultes, plus souvent souffrant d’asthme bronchique. Les principes actifs de ces médicaments (glucocorticoïdes) soulagent le gonflement et l’inflammation, les manifestations allergiques et réduisent la production de mucus. Pulmicort est un médicament efficace associé à des bronchodilatateurs. Les solutions anti-inflammatoires soulagent la gravité de l'inflammation. Fonds recommandés sur la base de l'usine:

  • Rotokan;
  • L'eucalyptus;
  • Malavit

Antihistaminiques et immunomodulateurs

Les agents antiallergiques avec antihistaminiques sont indiqués dans l’asthme bronchique pour prévenir les complications d’une réaction allergique. Leurs composants soulagent le gonflement des muqueuses et réduisent la production de médiateurs d'allergie. Cromohexal et ses analogues sont des remèdes efficaces. Les médicaments immunomodulateurs sont indiqués pour le caractère viral de l'infection, pour stimuler l'immunité générale et locale. Options de destination: