Principal / Bronchite

Maladies de la gorge et du larynx, comme une gorge saine devrait ressembler à

Douleur et inconfort sévère dans la gorge - presque chaque personne a présenté ces symptômes. Ces manifestations de la maladie sont généralement ignorées. Les bonbons au menthol sont utilisés pour combattre les douleurs à la gorge, ce qui n’est pas toujours correct. Il n'est pas nécessaire de traiter ces maladies à la légère. Certaines pathologies peuvent déclencher le développement de complications graves pour le corps.

Types de maladies

Microflore pathogène, tumeurs malignes, dommages mécaniques peuvent provoquer l'apparition de douleurs dans les tissus de la gorge. Le malaise est présent avec le rhume et les infections virales. Les principaux facteurs déclenchants des pathologies de la gorge sont:

  • lésions virales - les rotavirus, les entérovirus et les adénovirus provoquent une pharyngite et divers types de laryngites;
  • pathologies bactériennes - se développent avec une augmentation active du nombre de streptocoques et de staphylocoques;
  • lésions mycotiques;
  • tumeurs d'étiologies diverses - croissance tumorale, papillomes et présence de métastases dans la gorge;
  • lésions mécaniques.

Toutes les pathologies de la gorge de nature infectieuse, à l'exception des douleurs aiguës avalées, s'accompagnent d'autres signes: fièvre, douleur dans tout le corps, rhinite, compactage des formations lymphatiques, hypersalivation. Les structures muqueuses se détachent et deviennent rouges. Mais chaque inflammation a sa propre description.

Ressemble à une gorge saine chez l'adulte et les personnes touchées.

Angine de poitrine

Cette maladie se développe généralement chez les enfants atteints de rhume et de grippe.

  • Le catarrhal est la phase la plus légère de la maladie, qui se manifeste par un léger gonflement des amygdales, une rougeur de la membrane muqueuse et l'apparition de taches granuleuses sur la gorge, une sensation de douleur pendant l'acte d'avaler, une floraison de blanc apparaît sur la langue. La pathologie chez l'adulte est facile, la température augmente rarement. Les enfants peuvent avoir une hyperthermie sévère. La maladie dure environ 5 jours;
  • lacunaire - il se distingue par un flux rapide, une augmentation de la température corporelle se produit rapidement, il y a une faiblesse marquée, des maux de tête. Les glandes sont remplies de contenu purulent, divers lièges se forment, dominant les formations en forme d’amande en forme de tubercules;
  • folliculaire - commence par une hyperthermie grave et un mal de gorge grave. La faiblesse musculaire et la migraine sont également présentes. Le patient ressent de la faiblesse. Les amygdales sont enflammées et rouges, leur surface est recouverte de taches jaunes purulentes;
  • phlegmoneux - la lésion progresse dans les tissus de la lymphe, un abcès se développe. Le processus pathologique est caractérisé par de la fièvre, des frissons, une faiblesse générale. La douleur dans la gorge est généralement exprimée d'une part, elle est exacerbée par l'acte de déglutition. Il peut y avoir une odeur désagréable de la bouche. Il y a aussi une diminution du timbre de la voix ou sa perte se produit.

Amygdalite

Le processus inflammatoire dans le ciel est le résultat de maux de gorge fréquents, pouvant survenir sous forme aiguë ou prolongée. Le facteur causal peut être toute maladie de nature bactérienne ou infectieuse. La désignation du code selon ICD 10 est J03.

À l'aide! L'amygdalite n'est généralement pas accompagnée de fièvre. Il y a une atrophie du tissu lymphatique, ce qui provoque des problèmes de fonction respiratoire. L'enrouement et l'enrouement peuvent être le résultat de troubles hormonaux, tels que le manque d'œstrogènes pendant la ménopause et les maladies de la thyroïde.

Laryngite

La lésion affecte les muqueuses du larynx, peut se présenter sous une forme chronique et aiguë. La maladie est provoquée par un refroidissement excessif général du corps, une exhalation d'air à forte concentration de poussière ou de produits chimiques, la fumée de tabac.

Le code J04 est attribué à la maladie. La laryngite aiguë agit habituellement comme un symptôme de dommages viraux. Il survient après un long séjour dans des conditions climatiques caractérisées par une température basse, un air pollué et dans un contexte de dépendance néfaste.

Le processus inflammatoire se caractérise par une toux aboyante, une gorge muqueuse sèche, un enrouement de la gorge, une légère augmentation de la température corporelle.

Les formes suivantes de laryngite chronique sont distinguées:

  • Catarrhal est un type de lésion du tissu muqueux du larynx, qui se produit de manière diffuse. Les principaux symptômes sont les suivants: enrouement, faiblesse générale, rétrécissement de la gorge, apparition d'un écoulement humide;
  • hypertrophique - se développe sur le fond du processus inflammatoire associé à la croissance de l'épithélium dans d'autres couches de l'épiderme. Avec la maladie, il y a une sensation de brûlure dans les zones touchées;
  • atrophique - les tissus internes de l’atrophie du larynx et mince. Il y a une diminution du timbre de la voix, des chatouillements dans la gorge, une sécheresse dans le nasopharynx, des croûtes se forment. Dans cette maladie, il est nécessaire de retirer chirurgicalement les zones d'hyperplasie.

Pharyngite

Inflammation aiguë ou prolongée dans les structures du pharynx. La phase aiguë du processus pathologique se développe comme une complication d'une infection du système respiratoire supérieur. L'inhalation prolongée d'air froid, l'abus de mauvaises habitudes provoquent l'apparition d'une pharyngite.

Aussi conduire au développement de la pharyngite peut manger des aliments trop chauds, épicés ou froids. L'augmentation de la douleur survient lors de l'ingestion de salive. La pathologie est accompagnée d'une fièvre légère et d'un mal de gorge constant.

La pharyngite chronique se développe sur le fond de l'infection bactérienne, en cas d'échecs des processus métaboliques, des pathologies des poumons et du coeur. En même temps, il y a des modifications atrophiques des tissus muqueux, une sensation de brûlure dans le nasopharynx, une toux aboyante sèche, un gonflement de la langue, des pertes purulentes, l’hyperthermie est absente.

La pathologie de stade aigu est une maladie qui menace les jeunes enfants. En cas d'inflammation, la rhinite catarrhale, l'enflure et l'inflammation des tissus muqueux gênent grandement la respiration.

Comment cela peut être vu dans l'image.

Adénoïdite

Le processus d'inflammation des amygdales du pharynx est souvent déclenché par des agents viraux, qui se manifestent par des maux de tête, une toux sèche et suffocante, des crises de dyspnée. Généralement diagnostiqué chez les enfants de moins de 15 ans.

Pathologie se voit attribuer le numéro de code J35. La maladie se développe sur le fond d'une diminution des forces immunitaires, d'un manque de vitamine D, d'un refroidissement excessif général du corps et d'autres lésions du système respiratoire.

Tumeurs d'étiologies diverses

Le cancer de l'appareil nasopharyngé est difficile à détecter aux stades précoces, car la maladie dure longtemps sans symptômes. Pour cette raison, les tumeurs sont détectées lorsqu'elles ont déjà atteint une taille prononcée. En oncologie, les symptômes suivants sont présents:

  • sensation de présence d'un objet étranger dans la gorge;
  • chatouiller;
  • difficulté à avaler;
  • hypersalivation;
  • congestion de l'oreille sans symptômes d'inflammation;
  • enrouement.

Les tumeurs bénignes ne se caractérisent pas par une évolution dangereuse, mais une thérapie est également nécessaire. Des dommages fréquents peuvent provoquer des complications dangereuses. Les nœuds et les polypes se développent sur le fond de tension constante des ligaments, pendant le tabagisme, et de processus inflammatoires chroniques.

De telles structures se forment lorsque le VPH est activé. Les tumeurs peuvent se développer dans n'importe quelle partie des voies respiratoires supérieures. Le cancer du larynx est souvent détecté chez les hommes de plus de 55 ans et chez les fumeurs expérimentés.

Lésions mycotiques

Le développement d'infections fongiques se produit lorsque l'immunité est affaiblie. Les mycoses peuvent être chroniques ou aiguës. Avec la défaite, les structures du rhinopharynx, la douleur, la plaque et les ulcères deviennent rouges.

Les types suivants de maladies de la cavité buccale sont courants: candidose de type pseudo-membraneuse, mycose et prurit érythémateux. Il est plus difficile de les traiter que des lésions bactériennes.

Causes de la maladie

Avec toute la variété des maladies du nasopharynx, les facteurs provoquants ne sont pas tellement. Ce sont généralement les suivants:

  • agents viraux;
  • microflore bactérienne;
  • les champignons;
  • les tumeurs;
  • dommages mécaniques.

Mesures de diagnostic

L'examen initial du patient est effectué à l'aide de méthodes instrumentales. Il s’agit généralement de laryngoscopie et de pharyngoscopie. Ils aident à détecter l'emplacement de l'œdème et de l'hyperémie dans la gorge, à évaluer l'état fonctionnel des cordes vocales et des tissus postérieurs du larynx, à détecter les accumulations de pus et à identifier les caractéristiques structurelles. Les principales méthodes de diagnostic comprennent:

  • études cliniques de fluides biologiques;
  • frottis pharyngé, culture de crachats;
  • IRM
  • histologie de la tumeur;
  • Échographie.

Attention! Étant donné que les maladies de la gorge sont généralement de nature bactérienne, il est nécessaire de vérifier la sensibilité des expectorations aux médicaments ayant un effet antibactérien avant de choisir le traitement.

Traitement tactique

Pour éliminer les symptômes désagréables de la maladie et prévenir l’apparition de complications, il est nécessaire de prendre des médicaments afin d’ajuster le régime alimentaire. Un bon complément au traitement sera la médecine traditionnelle.

Traitement médicamenteux

Pour les maladies de la gorge, vous pouvez utiliser des comprimés, des agents locaux. Pour bien choisir le médicament, il est nécessaire d'identifier l'agent responsable de la maladie. Les groupes suivants sont généralement attribués:

  • substances à action antibactérienne;
  • agents antiviraux;
  • les médicaments qui réduisent la production d'histamine;
  • médicaments antipyrétiques.

L'ablation chirurgicale des amygdales est à présent rarement réalisée, car une telle intervention a pour conséquence une diminution de l'immunité.

Remèdes populaires

Lors du traitement de maladies de ce groupe, il est nécessaire d’adhérer au repos au lit, d’utiliser un liquide plus chaud, de réduire la gravité de la douleur, de boire du lait, du thé ou des décoctions à la framboise.

Vous pouvez utiliser les outils suivants sans affectation:

  • chérie;
  • compresses sur l'alcool;
  • bain de pieds à la moutarde;
  • gargarisme

Pour les préparations maison, on utilise l'écorce de chêne, la camomille, la sauge, la propolis, l'ail, l'aloès.

Pouvoir

Pour réduire l'inflammation, la douleur et le gonflement des structures muqueuses, afin de ne pas endommager le tissu de la gorge, il est nécessaire d'ajuster la nutrition. Les principes du régime sont les suivants:

  • exclusion du régime des aliments épicés, trop acides et salés;
  • éviter la consommation excessive de sucreries et d'aliments gras;
  • inclusion dans l'alimentation d'un grand nombre de légumes et de fruits;
  • consommation quotidienne d'huile végétale dans la quantité de 10-13 g;
  • utilisation de produits laitiers.

Des complications

Si elles ne sont pas traitées, les inflammations de type aigu peuvent se transformer en pathologies chroniques, entraînant des rechutes permanentes. Quel est le danger de maladies affectant la gorge:

  • Les amygdalites conduisent souvent à des complications du cœur, des articulations et des organes d'excrétion;
  • Dans le cas d'une amygdalite prolongée, il se développe une dermatose et une vascularite;
  • la dysphonie de type hypothalonique entraîne une détérioration des cordes vocales et des tissus musculaires du larynx;
  • spasme de la mâchoire;
  • abcès dans la gorge;
  • bronchite chronique, sinusite et otite moyenne;
  • lésions oculaires graves;
  • hépatite de divers types.

Avec la pénétration d'agents bactériens dans le sang, le développement de la septicémie.

Prévention

Les lésions de la gorge nécessitent une prophylaxie, mais dans ce cas, le risque de complications est réduit. Les principales méthodes de prévention des maladies comprennent:

  • marcher dans l'air frais;
  • rejet de mauvaises habitudes;
  • respect de la température normale de la nourriture consommée;
  • suivre les règles d'hygiène personnelle;
  • aller à l'hôpital dès les premiers signes de la maladie.

Même avec des signes de maladie même bénigne, il est important de se faire soigner à l'hôpital. À la maison, il est impossible de déterminer correctement le type de maladie et de choisir un traitement. Un manque de traitement peut entraîner une détérioration grave de la santé.

Liste des maladies de la gorge et du larynx, symptômes et options de traitement

Les maladies de la gorge et du larynx sont des groupes hétérogènes de pathologies qui se développent pour diverses raisons, mais qui sont unies par une localisation commune.

Toutes les maladies peuvent être divisées comme suit:

  • Pathologie du profil infectieux. Causée, en règle générale, par des bactéries, des virus.
  • Pathologie fongique. Il y a relativement rare, mais encore de telles situations se produisent.
  • Processus néoplasiques bénins dans le pharynx et le larynx.
  • Tumeurs malignes dans les structures des voies respiratoires supérieures.
  • Autres conditions et processus pathologiques du pharynx.

Nous examinons ci-dessous chacun de ces groupes plus en détail.

Pathologies infectieuses

Aussi hétérogène dans la composition, mais il y a une chose qui rend absolument toutes les maladies infectieuses de la gorge - ce sont les raisons de leur développement.

Selon les études, tous les processus pathologiques du pharynx se développent pour trois groupes de causes. Le premier groupe de facteurs concerne l’entrée de microorganismes et de virus dangereux dans le corps.

Staphylocoque. Causer des lésions grossières des organes du pharynx. Type généralement pyogénique (pyogénique). Ils provoquent une exsudation massive et des symptômes complexes difficiles à traiter. Le type de microorganisme le plus dangereux est Staphylococcus aureus.

Streptocoque. Surtout alpha et bêta hémolytique. Provoque des problèmes sanguins, ainsi que la suppuration de la gorge et des voies respiratoires supérieures. En savoir plus sur les maladies qu'ils peuvent causer ici.

Microorganismes atypiques, tels que chlamydia, gonokokkov, ureaplasma, mycoplasme, trichomonas et autres. Ils provoquent des formes difficiles à guérir, mais lentes des maladies infectieuses du pharynx.

Virus de l'herpès. En particulier les souches des quatrième et cinquième types (virus d'Epstein-Barr et cytomégalovirus). Les maladies causées par la vie de ce type d'agents viraux sont extrêmement difficiles à guérir. Vous ne pouvez traduire la maladie que dans la phase latente.

Papillomavirus humain. Au total, il existe plus de 500 types. Beaucoup d'oncogènes. Ce sont des adversaires sérieux qui favorisent la formation de cellules cancéreuses.

Comment entrent-ils dans le corps?

Tout d'abord en vol. Avec des particules de mucus, de la salive pour tousser, éternuer et même respirer.

Pour devenir porteur d'un virus ou d'une bactérie, il suffit d'un certain temps pour s'approcher d'une personne infectée. Comme presque tout le monde est infecté (98% ou plus), la probabilité de «se procurer» un agent est extrêmement élevée.

Ensuite, distinguez ce qui suit:

  • Manière de ménage ou de contact. En contact avec des articles ménagers sales, dans l’interaction de nature non sexuelle avec des personnes infectées (poignées de main, bisous).
  • Chemin de transport sexuel. À savoir, oral-génital. Sur les organes génitaux vit beaucoup de bactéries dangereuses. Le sexe non protégé peut être dangereux. Il est recommandé d'être protégé.
  • Chemin périnatal. L'enfant peut être confronté aux conditions difficiles du monde environnant dans l'utérus, car les virus et les bactéries surmontent facilement la barrière placentaire.
  • Manière transmissive. Avec des piqûres d'insectes.
  • Transfusion sanguine
  • Passage par le canal de naissance de la mère.
  • Les infections de la gorge et du pharynx peuvent aller vers le bas (du nasopharynx) ou vers le haut (des structures des voies respiratoires inférieures).
  • Sur le corps même, les agents en cause sont transportés avec le sang ou le liquide lymphatique.

Cependant, devenir un «invité» non invité n'est pas suffisant et ne signifie en aucun cas qu'une personne tombera malade.

Le prochain facteur important qui augmente le risque de développer des pathologies est une diminution de l'immunité.

Quelles sont les raisons pour lesquelles un système de défense peut échouer?

  • Abus de boissons alcoolisées.
  • Le tabagisme Les fumeurs sont particulièrement à risque car leur corps est moins susceptible de contenir des substances nocives contenues dans les cigarettes.
  • Utilisation d'antibiotiques sans raison suffisante.
  • Alimentation inadéquate de l'enfant (sevrage précoce, fixation ultérieure sur les glandes mammaires, transfert dans un mélange sec).

Et d'autres facteurs, dont plus de vingt. Le troisième groupe de raisons sont des facteurs déclencheurs. Ils diffèrent d’une maladie à l’autre, de sorte que chaque pathologie doit être considérée séparément.

Angine de poitrine

C'est une inflammation de l'oropharynx et, en particulier, des amygdales. Un autre nom pour l'amygdalite est l'amygdalite. Sous ce nom, la maladie est mieux connue.

Les raisons du développement de l'angine, en plus de celles déjà mentionnées, sont les suivantes:

  • Défaite traumatique du pharynx. Par exemple, lors de procédures diagnostiques ou thérapeutiques.
  • Consommation d'aliments contaminés. Affecte le facteur nutritionnel.
  • Les symptômes de la maladie sont suffisamment spécifiques:
  • Mal de gorge en avalant, en respirant, en mangeant. Augmenté en essayant de parler.
  • La formation de la congestion purulente. Il s’agit de petites masses jaunâtres localisées dans les interstices et sorties lorsqu’elles sont comprimées avec la langue.
  • Exsudation purulente. La libération d'une grande quantité de pus des lacunes en raison d'une lésion infectieuse.
  • Formation de plaque blanchâtre dans la gorge et sur le palais mou.
  • Hyperémie de la gorge. Il est déterminé même avec un examen indépendant du pharynx. En d'autres termes, rougeur de la gorge.
  • Structure lâche des tissus mous lors de la visualisation.
  • Augmentation de la température corporelle.

Le traitement est nécessaire immédiatement. L'angine a tendance à donner des complications au cœur, aux reins et aux poumons. Il est nécessaire d'utiliser des médicaments spécialisés: anti-inflammatoires non stéroïdiens d'origine, antibiotiques, analgésiques, antiseptiques locaux et antipyrétiques avec symptômes généraux.

Pharyngite

Inflammation de l'oropharynx. La maladie est très répandue. Les facteurs de déclenchement sont spécifiques:

  • L'hypothermie L'utilisation d'eau froide pendant la saison chaude et l'inhalation d'air glacé sont particulièrement dangereuses.
  • Utilisation prolongée de gouttes vasoconstricteurs.
  • Maladies chroniques des voies respiratoires supérieures. Les sinusites de divers types (sinusite et autres) sont particulièrement dangereuses.
  • Dommages thermiques, chimiques au pharynx. Brûlures d'étiologies diverses.

Les symptômes incluent:

  • Syndrome de douleur intense brûlante, coup de poignard. Il est localisé dans le pharynx et dans la région du palais mou. Avec un long cours de pathologie possible, la nature de l'inconfort est renversée. Une sensation désagréable est augmentée lorsque vous parlez, mangez de la nourriture, de l'eau, respirez.
  • Odeur désagréable de la bouche. En raison de l'activité de microorganismes pathogènes.
  • Changer la nature de la voix. Il développe l'impossibilité de parler normalement (enrouement, faiblesse, voix nasillarde), une perte totale de la capacité de parler.
  • Augmentation de la température corporelle.
  • Maux de tête et symptômes d'intoxication générale.
  • Toux avec une petite quantité de crachats.
  • Maux de gorge.

Le traitement est spécifique. Comme dans le cas de l'angine de poitrine, les médicaments des groupes suivants sont prescrits:

  • Anti-inflammatoire d'origine non stéroïdienne.
  • Stéroïdes (glucocorticoïdes).
  • Antiseptiques à large spectre.
  • Médicaments antibactériens (uniquement après avoir étudié la sensibilité de la flore aux médicaments).

L'absence de traitement entraîne un processus chronique et de nombreuses complications.

Laryngite

La laryngite est une inflammation des muqueuses du larynx. La maladie se développe assez souvent - la prévalence du processus pathologique est d'environ 8% des cas cliniques (les statistiques sont conservées par les situations enregistrées).

Causes de la maladie:

  • Lésions traumatiques du larynx. Le plus souvent à la suite de mesures de diagnostic pour d'autres maladies probables. La laryngoscopie est donc particulièrement dangereuse.
  • Inhalation d'agents pathogènes. Gary, poussière, pollen (dans ce cas, ils parlent de la forme allergique de la laryngite).
  • Lésion mécanique du larynx. Par exemple, à la suite de dommages causés à la délicate membrane muqueuse d'os de poisson, de pain rassis par l'inhalation accidentelle de miettes, etc.

Les autres raisons sont identiques.

  • Douleur dans la gorge et le cou. Déterminer l'emplacement exact des sensations d'inconfort est impossible. Sentiments répandus, ce qui entraîne des difficultés dans la formulation des plaintes.
  • Toux La carte de visite de la laryngite est un réflexe d’aboiement intense. Non enlevé par les médicaments classiques. Le flegme ne se distingue pas, ce qui est typique de cette maladie.

Le traitement utilise des médicaments antitussifs d'action générale (pour supprimer le réflexe au niveau central), des actions périphériques antitussives, une origine anti-inflammatoire non stéroïdienne. Vous pouvez également avoir besoin de médicaments glucocorticoïdes.

Diluants et mucolytiques ne sont pas nécessaires. Ils sont inutiles et même dangereux dans ce cas.

Sclérome

C'est une maladie de genèse mixte (immunitaire et infectieuse à la fois). Elle se caractérise par une croissance spontanée des parois du larynx et la formation d'inclusions nodulaires spécifiques, des granulomes.

Contrairement à une vue possible, il ne s'agit pas d'un néoplasme. Les granulomes sont considérés comme le résultat d'une prolifération, mais pas d'un caractère tumoral. Parce que le sclérome est attribué aux infections.

Les causes de la maladie sont multiples. Les plus courants sont:

  • Dommages causés aux parois du larynx de nature mécanique. Habituellement à la suite d'interventions diagnostiques ou thérapeutiques. Comme déjà mentionné, la laryngoscopie la plus traumatique.
  • Dommage chimique, thermique long. Plus les facteurs pathologiques affectent le pharynx, plus la probabilité de développer la maladie est élevée.
  • Lésions infectieuses à long terme. Affecter la manifestation du sclérome.
  • Déficience respiratoire (essoufflement et asphyxie ultérieure).
  • Changer la voix dans un type différent (peut être plus haut ou plus bas).
  • Mal de gorge, autre malaise dans la gorge.
  • Congestion nasale, troubles de la respiration nasale.

Le traitement est conservateur, dans la plupart des cas, avec l'utilisation d'anti-inflammatoires. Lorsque l'obstruction des voies respiratoires nécessite une intervention chirurgicale.

Maladies fongiques (pharyngomycose)

Les maladies de la gorge et du larynx ne se limitent pas aux lésions virales et bactériennes. Les invasions fongiques sont possibles. Le plus commun est ce qu'on appelle la pharyngomycose.

À la base, on retrouve la même pharyngite, mais ses propriétés fongiques. Selon des études, dans presque 100% des cas cliniques, le coupable est un champignon du genre Candida.

Le diabète et d’autres pathologies endocriniennes sont les principales causes de la maladie. Cause réduction générale et locale de l'immunité.

Moins fréquemment, les facteurs prédisposants sont les blessures à la gorge et au pharynx en général. Par exemple, lorsqu’ils sont exposés à la structure anatomique de la vapeur chaude, de l’air excessivement sec, de réactifs chimiques. Les dommages mécaniques qui ouvrent la voie aux agents fongiques sont également possibles.

  • Maux de gorge nature intense. Il brûle, coupe. Renforce la nuit en mangeant ou en buvant un liquide.
  • Désagréable, mauvaise haleine acide.
  • La formation de plaque blanche au fromage dans la gorge.
  • Rougeur de la gorge et de tout le palais.
  • Obstruction de la toux et des maux de gorge.

Le traitement nécessite une attention particulière. Les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • Genèse anti-inflammatoire non stéroïdienne (AINS).
  • Antifongiques à large spectre et antibiotiques pour prévenir les dommages secondaires.

Tumeurs bénignes

Les tumeurs de nature bénigne sont des néoplasmes non infiltrants en croissance.

Metastasize n'est pas incliné. Cependant, en raison du développement de l'effet de masse, des troubles respiratoires et d'autres conditions désagréables et potentiellement fatales sont possibles.

Adénoïdite

Strictement parlant, ce n'est pas une tumeur bénigne. L'adénoïdite est une inflammation des végétations adénoïdes: une amygdale palatine envahie par la végétation. La plupart d'entre eux ont des causes infectieuses.

Presque dans 100% des cas, il touche des enfants de moins de 10 ans. Chez l'adulte, la maladie survient à titre exceptionnel. Ceci est la casuistique.

  • Violations de la respiration nasale. Le patient ne peut pas respirer normalement en raison du chevauchement du choan et du vomer.
  • L'élévation de la température corporelle jusqu'à l'apparition de marques sous-fébriles et fébriles.
  • Symptômes d'intoxication générale du corps.

Traitement dans la plupart des cas, chirurgical. Il faut enlever les végétations adénoïdes et le problème sera résolu de manière radicale.

Autres tumeurs

Il existe également la liste suivante des tumeurs bénignes du larynx et de la gorge:

Fibromes. Constitué de tissus fibreux. Développer principalement dans le domaine des cordes vocales. Avoir une forme régulière ovale ou sphérique. Non sujet aux métastases, se développent extrêmement lentement. Conduire à des changements de voix et des problèmes de respiration. Dans le cas de grandes tailles sont dangereux pour la vie et la santé.

Lipomes Aussi appelé wen. Développer du tissu adipeux. Avoir une forme sphérique. Peut avoir une jambe. La formation se produit dans la zone de l'entrée du larynx dans la plupart des cas.

Les polypes Une variété de fibromes. Contrairement aux premiers, ils sont sujets à la dégénérescence maligne. Ils doivent être supprimés dans tous les cas. C'est un axiome.

Chondromes Tumeurs du larynx du cartilage. Au fil du temps, ils peuvent se transformer en cancer (chondrosarcome).

Papillomes Ce sont des verrues. Il est provoqué par le papillomavirus humain. De nombreuses souches étant oncogènes, un examen histologique et un diagnostic PCR sont nécessaires.

Formations kystiques. Structures liquides entourées d'une capsule fibreuse. Pas enclin à la croissance.

Angiomes Tumeurs vasculaires. Difficile à enlever. Sont souvent congénitales.

Dans tous les cas, les causes du développement des tumeurs résident dans la violation de la différenciation cellulaire (processus de transformation des cellules germinales non spécialisées en cellules spécialisées des tissus et des organes) et une augmentation de leur prolifération (processus de reproduction cellulaire).

Le traitement est rapide. Cependant, se précipiter immédiatement à l'extrême n'en vaut pas la peine.

La meilleure option serait une observation dynamique de la tumeur. Si cela se développe, vous devez le supprimer. Il est également important de déterminer la structure histologique de la tumeur (bénigne ou maligne). Ce n’est qu’après cela qu’ils décident de la tactique thérapeutique.

Tumeurs malignes

Les tumeurs cancéreuses de cette localisation sont relativement rares. Cependant, ils sont extrêmement dangereux. Dans un arrangement similaire on distingue les carcinomes et les sarcomes.

Carcinome

Développe à partir des tissus épithéliaux. La différenciation des cellules est pratiquement absente, la prolifération est maximale.

Les raisons de l’établissement d’un profil oncologique de la tumeur sont les suivantes:

  • Abus de tabac. Plus une personne fume, plus les risques de développer un carcinome sont importants. Lorsque vous utilisez des paquets de produits du tabac par jour ou plus, la probabilité de formation de cancer augmente de 70%. L'homme se pousse dans des conditions difficiles.
  • Consommation excessive d'alcool. Des brûlures muqueuses se forment. En conséquence, les risques augmentent de plusieurs fois.
  • Risques professionnels. Y compris les travaux dangereux dans les usines chimiques, la production à chaud, etc.
  • Consommez des liquides chauds régulièrement.

Les symptômes du cancer de la gorge sont les suivants:

  • Maux de tête dans le cou.
  • Douleur à la mâchoire irradiant jusqu'aux dents.
  • Problèmes de vision et d'audition.
  • Otites fréquentes d'origine inconnue.
  • Violations de la voix.
  • Odeur désagréable de la bouche.

Le traitement est entièrement chirurgical. Dans les étapes ultérieures, une radiothérapie et une chimiothérapie seront nécessaires. Le choix de la tactique de traitement est choisi uniquement par un oncologue.

Sarcome

Tumeur parfois plus agressive. Développé pour les mêmes raisons. Il se caractérise par une atypie cellulaire intense et un taux de prolifération élevé.

Les symptômes ressemblent au carcinome et comprennent les manifestations suivantes:

  • Mal aux dents
  • Douleur à la mâchoire du côté affecté.
  • Problèmes de voix. Il devient faible, enroué ou trop bas.
  • Déficience visuelle et auditive.
  • Otite fréquente.

Le traitement, comme dans le cas précédent, est chirurgical. Nécessite une excision du tissu, la plus radicale. Ainsi, vous pouvez éviter les rechutes.

La radiothérapie et la chimiothérapie sont prescrites en fonction du stade du processus pathologique.

Conditions dangereuses

La sténose aiguë du larynx se manifeste par un rétrécissement important des voies respiratoires.

  • Pénétration dans les voies respiratoires d'objets étrangers.
  • Pathologies infectieuses telles que la rougeole, le paludisme, la typhoïde et d'autres maladies.
  • Effectuer des manipulations médicales de toutes sortes.
  • Processus inflammatoires du système respiratoire.

Les symptômes typiques incluent: troubles respiratoires, asphyxie aiguë, mal de gorge. Le traitement chirurgical consiste à élargir la lumière du larynx.

Œdème laryngé

Dans la plupart des cas, il se développe à la suite d'une réaction allergique. Les symptômes sont identiques. L'asphyxie et la mort est possible. Le traitement est spécifique: un besoin urgent d’introduction d’antihistaminiques et de la respiration artificielle (si l’état est grave).

Laryngisme

La condition est généralement identique à la sténose. Les manifestations et les méthodes de traitement sont similaires. L'essence du processus pathologique est le développement de spasmes musculaires du larynx.

Dans tous les cas décrits, le traitement doit être effectué immédiatement. La vie du patient est en jeu. Un appel d'ambulance est requis. Il est impossible de faire quoi que ce soit par vous-même.

Les problèmes de ce type sont le plus souvent rencontrés. Les maladies ont des manifestations similaires, un diagnostic différentiel obligatoire est donc nécessaire.

Le traitement est sélectionné en fonction de la situation. Surtout c'est conservateur. Le temps principal pour contacter le spécialiste présent.

Maladies de la gorge et du larynx: symptômes et traitement de la maladie

Il existe de nombreuses maladies de la gorge et du larynx. Celles-ci peuvent être à la fois des maladies inflammatoires aiguës et des maladies chroniques de nature générale.

Causes et symptômes des maladies de la gorge et du larynx

Les raisons suivantes peuvent affecter le développement du processus inflammatoire:

  • Divers virus, champignons, organismes pathogènes qui infectent les muqueuses de la gorge et des amygdales.
  • Blessures à la gorge ou apparition de tumeurs.
  • Angine de poitrine
  • Maladies de la glande thyroïde.
  • Charge importante sur les ligaments de la gorge.
  • Les irritants externes tels que le tabagisme, les boissons gazeuses.

Les symptômes des maladies de la gorge sont:

  • Chatouilles et bouche sèche.
  • Selon le type de maladie - fièvre.
  • Douleur lors de la déglutition.
  • Mal de tête
  • Toux sèche, gorge déchirée.
  • Lorsque vous appuyez sur les ganglions lymphatiques, ils produisent une douleur.
  • Les amygdales palatines sont couvertes de fleurs.
  • La gorge devient rouge, les muqueuses commencent à gonfler.

Seul le traitement, commencé à temps, contribue au rétablissement rapide. Mais la plupart des personnes présentant le moindre signe de soulagement cessent immédiatement de prendre le médicament, sans attendre la guérison finale. C'est ce qui comporte le danger de maladies de la gorge. Parce que la maladie sous-traitée se développe en une maladie chronique, qui sera répétée régulièrement. En outre, de nombreuses maladies ont un impact négatif sur de nombreux organes du corps humain.

Maladies courantes de la gorge et du larynx

Les maladies inflammatoires de la gorge et du larynx, présentant une fuite aiguë, sont des types suivants:

Parmi chronique distinguent ce qui suit:

  • Troubles du mouvement
  • Trouble de sensibilité.
  • Brûlures et lésions de la gorge et du larynx.
  • Sténose du larynx.

Examinons maintenant plus en détail chaque maladie.

Angine de poitrine

Dans l'angine, le tissu lymphadénoïde des amygdales est enflammé. Cette maladie du larynx est infectieuse et allergique. En conséquence, l'angine peut être de trois types: primaire, secondaire et spécifique.

Le plus commun est l'angine primaire. Il est causé par des staphylocoques, des pneumocoques, des streptocoques, des adénovirus, des virus de la grippe, des champignons à Candida, des anaérobies. Voie de transmission d'une personne à une autre - aéroportée ou domestique, des porteurs de cette maladie ou des personnes malades. L'hypothermie ou un système immunitaire affaibli peuvent provoquer une inflammation.

Un mal de gorge secondaire découle en douceur de maladies inflammatoires aiguës telles que la scarlatine, la rougeole, l'adénovirus et d'autres.

L'angine spécifique est provoquée par certaines infections spécifiques, telles que l'amygdalite fongique ou le mal de gorge de Simanovsky-Plaut-Vincent.

Pharyngite

C'est une inflammation de la membrane muqueuse du larynx. Comme une maladie indépendante est rare, a principalement une interaction avec des maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures, se produisant de manière aiguë. Ses symptômes sont les suivants: mal de gorge, douleur lors de la déglutition, incursions sur la membrane muqueuse sous forme de pus.

Si vous commencez cette maladie et n'éliminez pas les facteurs qui ont un impact négatif sur la membrane muqueuse, la pharyngite sous forme aiguë deviendra chronique. Cette forme peut contribuer à l'écoulement nasal persistant, aux caries dentaires, aux maladies cardiaques et rénales, à l'amygdalite.

Laryngite

Avec cette maladie, la membrane muqueuse des cordes vocales devient enflammée. La laryngite survient dans le contexte de comorbidités telles que les infections respiratoires aiguës, la coqueluche, la grippe et autres. Peut survenir à la suite d'une hypothermie, d'une inhalation de vapeurs indésirables, du fait de fumer, de poussières, ce qui est une cause gênante.

Les premiers symptômes apparaissent comme un chatouillement dans la gorge, puis une toux sèche se modifie progressivement, la voix commence à s'humidifier, la voix commence à siffler et une douleur apparaît lors de la déglutition. Les membranes muqueuses du larynx commencent à gonfler et les cordes vocales s'épaississent.

Adénoïdite

Cela se produit à cause d'une infection virale qui affecte l'amygdale pharyngée. Des maux de tête insupportables apparaissent, des difficultés respiratoires commencent, une forte toux commence à gêner la nuit et le nez qui coule devient purulent. À cause des nuits blanches, une personne devient distraite, elle a tendance à dormir constamment et une fatigue chronique survient. Si elles ne sont pas traitées, des maladies chroniques telles que la sinusite, l'otite moyenne et l'amygdalite apparaissent. Traiter l'adénoïdite en lavant le nasopharynx avec des solutions antiseptiques et une thérapie au laser. Dans les cas courants graves, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Œdème laryngé

Il n'y a pas de maladie indépendante. L'œdème laryngé apparaît à l'arrière-plan: laryngite phlegmoneuse, amygdalite laryngée, processus purulents dans le pharynx et dans l'espace péripharyngé, et dans bien d'autres.

L'œdème laryngé peut ne pas être inflammatoire. Il se produit comme une réaction allergique à des médicaments, des cosmétiques ou des aliments. En outre, l'œdème laryngé provoque des maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, ainsi que des reins. Les blessures peuvent facilement provoquer un gonflement.

Troubles du mouvement

Manifesté en suspension totale ou partielle du larynx. Contribue à cette inflammation des muscles du larynx ou des nerfs laryngés. Lésions cérébrales, sclérose en plaques, hémorragie intracrânienne, syphilis provoquent des troubles respiratoires. La parole et la respiration deviennent difficiles, des spasmes se produisent.

Trouble de la sensibilité

Cette maladie du larynx est due à des troubles neuropsychiatriques. Il est nécessaire de traiter le système nerveux central.

Sténose du larynx

Dans ce cas, la lumière du larynx se ferme partiellement ou complètement. La sténose du larynx est aiguë et chronique.

La sténose aiguë se produit lorsque l'œdème du larynx, à la suite d'un traumatisme, est en contact avec un corps étranger, avec une laryngite phlegmoneuse et de nombreuses autres causes. Se pose soudainement et se développe rapidement.

Dans la sténose chronique, la lumière du larynx commence à se rétrécir progressivement. Cette maladie survient après des blessures ou s'il y a des cicatrices dans le larynx, ainsi que par suite de maladies telles que la syphilis, la diphtérie, avec une variété de tumeurs, et peut facilement devenir aiguë.

Comment traiter les maladies de la gorge et du larynx

Quel que soit le type de maladie de la gorge et du larynx, le traitement doit commencer dès l’apparition des premiers symptômes. Seulement dans ce cas, il est possible d’arrêter la propagation de l’infection au tout début, en l’évitant de devenir chronique.

Le traitement est prescrit par un médecin en fonction du type de maladie, des causes de sa survenue et d'autres maladies parallèles. Par exemple, la pharyngite est traitée avec des médicaments qui ont un effet local (pastilles et sprays qui doivent irriguer la gorge). En outre, le patient doit se gargariser et appliquer des compresses d’alcool sur lui.

Dans le traitement de la laryngite en premier lieu chercher à éliminer les causes de l'inflammation. Des mesures supplémentaires peuvent inclure l'inhalation de vapeur, des bains de pieds chauds et une forte consommation d'alcool.

Les antibiotiques pour le traitement de l'angine ne doivent être prescrits que par un médecin. L'automédication peut avoir l'effet inverse. En outre, il existe un grand nombre d'antibiotiques et, pour le traitement d'une certaine forme de maladies inflammatoires de la gorge et du larynx, seul un type spécifique convient, que seul un médecin peut connaître. Il doit élaborer un schéma thérapeutique afin que le traitement soit le plus efficace possible.

Si les maladies de la gorge et du larynx sont causées par une infection fongique, il est nécessaire de choisir les médicaments appropriés uniquement après des tests de laboratoire et un diagnostic.

Prévention des maladies de la gorge et du larynx

Pour tomber malade le moins possible, vous devez vous engager régulièrement dans la prévention de la maladie. Il est nécessaire de mener une vie saine, de marcher beaucoup au grand air et de faire du sport. En cas d’épidémie saisonnière de maladies de la gorge, il est bon d’utiliser une solution saline pour se gargariser et se laver le nez à titre préventif.

Si les premiers symptômes du rhume apparaissent, vous devriez:

  • Arrêtez de fumer, au moins temporairement.
  • Parlez moins pour garder les ligaments de la gorge.
  • Prenez beaucoup de repos.
  • Buvez autant d'eau chaude que possible.
  • Pour trouver le diagnostic correct et commencer le traitement, vous devez consulter un médecin.

Si vous suivez toutes ces règles, vous pouvez facilement prévenir le développement de la maladie ou éviter les complications.

Quelles sont les maladies ORL de la gorge et du larynx, manifestations aiguës et chroniques, traitement

Les maladies du larynx et de la gorge sont accompagnées de symptômes similaires, mais présentent des degrés de danger différents. Par conséquent, en cas de symptômes désagréables, il est nécessaire de consulter un médecin pour un diagnostic correct.

Les principales causes de maladies de la gorge

Les maladies de la gorge et du pharynx apparaissent en raison d’une immunité affaiblie, de maladies chroniques et de conditions environnementales défavorables. Les causes des maladies dépendent également de leur type.

Types de maladies

La liste des maladies qui entraînent un malaise dans la gorge est très longue. Celles-ci peuvent être des pathologies du pharynx et du larynx. Ils sont aigus et chroniques. Leurs symptômes étant similaires, seul un médecin ORL peut établir un diagnostic précis.

Angine (amygdalite)

Il s'agit d'une inflammation des amygdales résultant de l'entrée de microorganismes pathogènes. L'infection se produit par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air à la suite d'un contact avec une personne malade. En outre, l'infection peut pénétrer dans la gorge par d'autres organes par le sang et la lymphe.

Pharyngite

Le pharynx est la partie supérieure du tractus gastro-intestinal situé entre l'œsophage et la cavité buccale. Lorsque l'inflammation de la membrane muqueuse dans cette zone est diagnostiquée, la pharyngite. Dans la plupart des cas, il a une étiologie virale et se produit souvent sur le fond d'un rhume ou d'infections respiratoires aiguës. La pharyngite bactérienne causée par le streptocoque, la chlamydia et d’autres microorganismes est moins courante.

Une maladie chronique peut se développer en raison de l’absence de traitement pour la pharyngite aiguë. Cela peut également être dû à un abus d’alcool, à l’inhalation fréquente d’air séché et à d’autres raisons.

Laryngite

Avec cette pathologie, les cordes vocales et la membrane muqueuse du larynx sont enflammées. Peut survenir à cause du tabagisme, du froid, de la surtension du ligament et d'autres causes.

La laryngite aiguë se développe fortement et s'accompagne de symptômes prononcés. Sa thérapie ne prend pas plus de 14 jours. La maladie chronique se caractérise par un cours plus long - plus de 2 semaines.

Il y a aussi la soi-disant laryngite récurrente, qui est observée chez les personnes dont le travail nécessite une tension régulière des cordes vocales - enseignants, locuteurs et autres.

Ceci est un groupe de maladies virales affectant les voies respiratoires supérieures. Chez les habitants d'ARVI, on appelle les rhumes. Contrairement à la grippe, cela commence progressivement. D'abord, il y a une sensation de mal de gorge, puis la température augmente, un nez qui coule est possible. Il est important de finir la maladie jusqu'au bout. Sinon, il pourrait y avoir des complications. Par exemple, le virus peut se propager à l'oreille interne, provoquant une otite moyenne.

Plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de cette pathologie: hypothermie, immunité affaiblie, etc. Mais la maladie ne peut survenir que lorsque le virus a pénétré dans le corps humain en tenant compte des facteurs susmentionnés.

Adénoïdite

Cette maladie est plus fréquente chez les enfants. C'est une inflammation des amygdales pharyngiennes - les végétations adénoïdes. Selon les raisons, il peut avoir plusieurs formes de flux:

  • Facile Les végétations adénoïdes augmentent légèrement, les autres symptômes sont absents. Cela est dû à des rhumes fréquents, une hypothermie, une immunité affaiblie.
  • Épicé Les amygdales s'enflamment à la suite de l'entrée de virus et de bactéries dans les voies respiratoires.
  • Chronique. La pathologie apparaît avec le mauvais traitement de la forme aiguë de la maladie. Les symptômes se manifestent après chaque hypothermie et au cours de la saison morte.

Il est interdit de se soigner soi-même, car cela entraîne de nombreuses conséquences.

Tumeurs

Les néoplasmes de l'hypopharynx peuvent être bénins ou malins. Le cancer de la gorge est une maladie rare. Cependant, la pathologie est accompagnée de symptômes généraux, de sorte que son diagnostic opportun est difficile. De cette maladie passe à des stades plus sévères, en raison desquels il y a un pourcentage élevé de mortalité. Le plus souvent, les tumeurs sont localisées dans le nasopharynx.

Premièrement, la tumeur est petite et située dans le tissu épithélial. Peu à peu, sa taille augmente et il se propage aux tissus voisins. Dans les stades ultérieurs, les ganglions lymphatiques sont touchés et les métastases se forment dans d'autres organes. Le patient décède des suites d'un saignement ou de la pénétration de sang ou d'aliments dans les poumons.

Le tabagisme est la principale cause du cancer de la gorge. Le groupe à risque comprend les hommes de plus de 50 ans. À un jeune âge, la maladie est très rare.

Sténose du larynx

Il existe une constriction partielle ou complète de la lumière du larynx. Ceci est lourd de complications dangereuses, car le patient est pratiquement incapable de respirer. La pathologie peut être aiguë (se manifester de manière aiguë) ou chronique (symptômes moins prononcés, mais observés pendant une longue période).

Un objet étranger, des maladies infectieuses, un empoisonnement et d'autres causes peuvent y conduire.

Sclérome

Il s'agit d'une inflammation de la paroi des voies respiratoires, dans laquelle se forment des granulomes. Le plus souvent, la maladie apparaît chez les travailleurs ruraux. Tous les groupes d'âge sont à risque, mais il apparaît souvent chez les jeunes de 15 à 20 ans. Le sclérome est caractérisé par un cours très lent.

Pharyngomycose

Il s’agit d’une maladie du pharynx présentant une étiologie fongique. Il est causé par des champignons du genre Candida. Procède souvent contre le fond de muguet de la cavité buccale. Les facteurs contribuant à son apparition incluent une immunité réduite due aux maladies chroniques, aux troubles endocriniens du corps, à la tuberculose et à d'autres pathologies.

Œdème laryngé

Ce gonflement du tissu laryngé. Cette pathologie peut être inflammatoire et non inflammatoire. Gonflement aigu, chronique et fulminant. Apparaît avec des blessures ou des maladies du larynx. Le plus souvent, l'œdème est une réaction à l'inhalation d'allergènes. Par conséquent, la fréquence de cette pathologie augmente au printemps / été.

Laryngisme

Il s'agit d'une contraction soudaine des muscles laryngés, qui ferme la glotte. Observé chez les enfants de moins de 3 ans. Survient le plus souvent en hiver en cas de manque de calcium dans le sang, causé par un manque de vitamine D.

Dommages mécaniques

Des blessures au pharynx et au larynx peuvent survenir à la suite d’un coup, d’une blessure par balle ou par balle, lorsqu’elles sont exposées à des produits chimiques. L'ingestion peut être altérée, l'abîme de la voix peut apparaître, un gonflement dans la région du cou peut apparaître. Avec ces symptômes, une attention médicale immédiate est requise.

Symptômes principaux

Les symptômes dépendent de la maladie du patient:

  • Dans l'angine de poitrine, il y a un fort mal de gorge, il y a un revêtement blanc sur les amygdales, la température corporelle augmente.
  • La pharyngite s'accompagne de sensations désagréables dans la gorge, de maux de gorge et de brûlures, de toux et d'une légère augmentation des ganglions lymphatiques locaux. Parfois, avec cette pathologie, la température s'élève à 37,5-38 degrés.
  • ARVI peut avoir divers symptômes. Cependant, ils diffèrent en fonction du virus. En cas de toux intense, la voix devient rauque ou disparaît complètement, la température est absente. L’infection à rhinovirus est accompagnée d’éternuements, de douleurs et de sécheresse constants dans le nasopharynx, une sécrétion claire de la cavité nasale. Lorsque l'adénovirus augmente les végétations adénoïdes, il devient difficile de respirer et d'avaler. Une infection respiratoire syncytiale est accompagnée d'un syndrome asthmatique, de douleurs expiratoires et d'autres symptômes.
  • L'adénoïdite s'accompagne d'une violation de la respiration nasale, d'un écoulement nasal muqueux ou purulent, de troubles du sommeil, de maux de tête et d'une mauvaise santé.
  • La sténose du larynx dans les phases initiales est accompagnée d'un essoufflement, d'un enrouement, de palpitations. Au cours des stades avancés, ces symptômes deviennent plus prononcés: léthargie, toux sévère, douleur dans la région du larynx, blanchiment de la peau et autres signes.
  • Le sclérome s'accompagne d'une aggravation de la respiration, de douleurs dans la gorge, d'une congestion nasale constante et de changements de la voix.
  • L'œdème laryngé s'accompagne d'un rétrécissement de sa lumière, ce qui perturbe la respiration du patient, modifie le timbre de la voix et provoque une agitation de la personne. Dans des cas très graves, le patient perd conscience et, s'il n'est pas aidé à temps, il peut mourir.

Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devriez consulter un médecin pour un diagnostic.

Diagnostic des maladies de la gorge

La première étape consiste à contacter un thérapeute familial. Si nécessaire, le médecin consultera Laura, qui effectuera des diagnostics instrumentaux. Il examinera la gorge du patient avec des miroirs ou un laryngoscope. Vous aurez peut-être également besoin de tests de laboratoire - analyses de sang et d'urine.

Les principales méthodes de traitement

La thérapie de la gorge devrait être complète. Cela inclut nécessairement les médicaments, la physiothérapie, l'alimentation. Dans les cas extrêmes, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Parmi les médicaments peuvent être prescrits des agents antibactériens, anti-inflammatoires, immunomodulateurs. Les médicaments prescrits sont également des effets locaux sous forme de bonbons, de sprays et de gouttes.

Prévention

Pour prévenir les maladies de la gorge et du larynx, vous devez cesser définitivement de fumer. Vous devez également ajuster les aliments - vous devez exclure les plats irritant les muqueuses de la gorge. L’air de la maison doit être humidifié, sinon les muqueuses du nasopharynx se dessèchent et des microfissures se forment à leur surface. Et pour éviter les maladies virales, vous devez vous habiller en fonction de la météo, mener une vie active, faire du sport.

Maladies de la gorge et du larynx

Les maladies de la gorge sont courantes chez les enfants et les adultes, car le larynx est le premier filtre après le nasopharynx, à travers lequel passent tous les agents pathogènes. La plupart des pathologies ont un tableau clinique similaire mais une étiologie différente. Le traitement comprend des médicaments, l'utilisation de remèdes populaires et une correction nutritionnelle.

La gorge d'une personne est souvent affectée par des agents pathogènes.

Liste des maladies de la gorge

La douleur dans la gorge peut être due à divers agents pathogènes, néoplasmes, dommages mécaniques. Souvent, le rhume, la grippe et le SRAS provoquent une gêne.

Les principales causes de maladies de la gorge:

  • infections virales - rotavirus, adénovirus, entérovirus provoquent le développement d'une pharyngite, d'une laryngite aiguë;
  • pathologies bactériennes - se développent dans le contexte de la reproduction active des streptocoques, des staphylocoques, des maux de gorge et des amygdalites sont considérées comme des maladies infantiles; ces maladies sont le plus souvent diagnostiquées à l'âge de 5-15 ans;
  • maladies fongiques;
  • diverses néoplasmes - tumeurs malignes, papillomes, polypes, métastases du pharynx;
  • dommages mécaniques.

Angine de poitrine

L'angine se développe souvent chez un enfant en tant que complication du rhume et de la grippe; on peut voir à quoi ressemble une gorge et des muqueuses en bonne santé dans diverses formes de pathologies. Le code ICD-10 est J03, pour la forme chronique - J35.

Gorge humaine saine

Types de maux de gorge:

    Le mal de gorge catarrhal est la forme la plus facile de la maladie. Il se caractérise par un léger gonflement des amygdales, une rougeur et un encrassement de la membrane muqueuse du pharynx, une douleur lors de l'ingestion, une patine blanche sur la langue. Chez les adultes, il y a une légère augmentation de la température, chez les enfants, le thermomètre peut atteindre 40 degrés. La durée de la maladie ne dépasse pas 5 jours.

Catarrhal maux de gorge - le type de maladie le plus facile

Amygdalite lacunaire, la température augmente brusquement

Lorsque l'amygdalite folliculaire, les amygdales deviennent rouges.

Diminution du timbre d'une voix ou sa perte soudaine, toux sans autres signes d'une maladie infectieuse peut avoir un caractère psychosomatique, témoigner d'un stress, d'un trouble neurologique.

Quand les maux de gorge phlegmoneux accumulent du pus

Amygdalite

L'inflammation des amygdales est une conséquence de maux de gorge fréquents, elle peut être aiguë et chronique. Pour provoquer le développement de la maladie peut être la rougeole, la scarlatine, la diphtérie. Le code pour la CIM-10 est J03.

Amygdalite enflammée amygdales

L'amygdalite survient le plus souvent sans augmentation de la température, accompagnée d'une atrophie du tissu lymphoïde des amygdales, avec hypertrophie, des problèmes respiratoires surviennent.

Enrouement soudain, enrouement se produisent souvent avec des troubles hormonaux - des anomalies de la thyroïde, une carence en œstrogènes chez les femmes pendant la ménopause.

Laryngite

Le processus inflammatoire est localisé dans la membrane muqueuse du larynx, se produit sous une forme aiguë et chronique. La maladie se développe avec l'hypothermie, l'inhalation d'air froid ou pollué, la fumée de tabac. Le code pour la CIM-10 est J04.

La laryngite aiguë - l'un des symptômes du SRAS, la grippe, la coqueluche, la scarlatine, se développe avec l'hypothermie, un séjour prolongé dans une pièce avec de l'air poussiéreux, dans le contexte d'habitudes destructrices. La maladie se caractérise par une toux aboyante, mais après un certain temps, l'écoulement des expectorations commence, la personne se plaint de gorge sèche, la voix devient rauque, elle peut complètement disparaître, la température augmente légèrement, gêne la gorge.

Formes et symptômes de la laryngite chronique:

  1. Catarrhale - accompagné d'une lésion diffuse de la muqueuse laryngée. Les principaux symptômes sont l'enrouement, la faiblesse, une sensation de constriction de la gorge et, périodiquement, une toux grasse.
  2. Hypertrophique - sur le fond d’une inflammation prolongée, l’épithélium germe dans les autres couches de l’épiderme. La maladie est accompagnée d'aphonie, d'une sensation de brûlure dans la gorge, de la toux.
  3. Atrophique - la paroi interne du larynx et de l'atrophie devient mince. Symptômes - diminution du timbre de la voix, maux de gorge, toux sèche, avec une forte attaque pouvant se décoller avec des traînées de sang.

Dans la laryngite hypertrophique, il est parfois nécessaire de retirer chirurgicalement les zones hyperplasiques.

Pharyngite

Inflammation aiguë ou chronique dans la muqueuse pharyngée. Le code de la CIM-10 est J02.

La forme aiguë de la pathologie se développe dans le contexte des maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures. La pharyngite peut survenir en cas d'inhalation prolongée d'air givré par la bouche, dans le contexte du tabagisme et de l'abus d'alcool, après avoir bu des aliments très chauds ou froids. Les maux de gorge s'aggravent lorsque la salive est avalée, que la maladie est accompagnée d'une température subfébrile, que des chatouillements se produisent dans la gorge et que la personne se sent bien.

Gorge pour pharyngite

La pharyngite chronique se développe sur le fond de la sinusite, l'amygdalite, les caries, les désordres métaboliques, la maladie cardiaque, le poumon. La pathologie est associée à une atrophie de la muqueuse nasale, accompagnée d'une profonde égratignure à la gorge, d'une toux sèche, d'un œdème de la langue, de sécrétions purulentes, d'une faible fièvre.

Adénoïdite

L'inflammation de l'amygdale pharyngée est souvent de nature virale et se manifeste sous la forme de graves maux de tête, toux étouffante et sèche, dyspnée et asphyxie, diagnostiquée chez les enfants âgés de 3 à 15 ans. Le code de la CIM-10 est J35.

La maladie se développe sur le fond d'une immunité affaiblie, avec une carence en vitamine D, avec hypothermie, antécédents de rhinite chronique ou de maladies des voies respiratoires supérieures.

Adénoïdite - inflammation de l'amygdale pharyngée

Tumeurs malignes et bénignes

Le cancer du larynx est difficile à diagnostiquer aux stades précoces, car la maladie peut durer longtemps sans symptômes prononcés; les tumeurs sont donc souvent diagnostiquées lorsqu'elles atteignent une taille importante. Le code pour la CIM-10 est C32.

Signes possibles d'oncologie:

  • sensation de corps étranger dans la gorge, chatouillement, inconfort en avalant;
  • essoufflement;
  • la présence d'inclusions sanglantes dans le mucus de la gorge et du nez;
  • augmentation de la salivation;
  • congestion fréquente des oreilles sans signes évidents d'inflammation;
  • mal aux dents, alors que le dentiste ne peut pas détecter la cause des sensations désagréables;
  • enrouement

Des caillots sanguins dans la salive peuvent indiquer le développement de tumeurs dans la gorge

Les néoplasmes bénins sont moins dangereux, mais nécessitent également un traitement immédiat. En effet, des blessures graves peuvent entraîner de graves complications. Les polypes et les nodules vocaux se produisent sur le larynx avec une tension constante des ligaments, du tabagisme et des processus inflammatoires chroniques. La formation de papillomes est due à l'activation du VPH, des excroissances apparaissent sur la trachée, des cordes vocales. Toutes les tumeurs non cancéreuses ont un code CIM-10 - D10.

Le plus souvent, le cancer du larynx est diagnostiqué chez les hommes de 55 à 65 ans, gros fumeurs.

Mycoses du larynx

Les infections fongiques se développent dans un contexte d'immunité affaiblie et peuvent être aiguës ou chroniques. Se manifeste sous forme de rougeur de la gorge et des amygdales, douleur à la déglutition, plaque blanche, ulcères et érosion de la bouche, plaies aux coins de la bouche, toux sèche, fièvre, gonflement et douleur des ganglions lymphatiques cervicaux et sous-maxillaires. Le code pour la CIM-10 est B37.

Infection fongique de la gorge

Les principaux types de maladies fongiques de la cavité buccale:

  • candidose pseudo-membraneuse - le plus souvent diagnostiquée chez les enfants et les personnes âgées;
  • mycose - se développe sur le fond du diabète sucré;
  • démangeaisons chroniques érythémateuses.

La maladie du reflux peut provoquer des douleurs et des brûlures en avalant: le contenu acide de l'estomac pénètre dans la partie supérieure de l'œsophage et de la gorge et irrite les muqueuses.

Autres maladies de la gorge

Les maux de gorge peuvent être le signe d'autres maladies qui ne sont pas liées aux pathologies ORL.

Quelles maladies peuvent causer des maux de gorge:

  1. Laryngisme - survient le plus souvent chez les enfants atteints de rachitisme, hydrocéphalie, mélanges d'alimentation. Symptômes - diminution du diamètre de la pupille, forte fermeture des cordes vocales, convulsions, évanouissements, respiration bruyante. Chez l'adulte, la peau devient rouge ou bleuâtre et une toux dominante apparaît. Le code de la CIM-10 est 5.
  2. Gonflement laryngé - se développe sur le fond des allergies, des lésions laryngées, des pathologies cardiaques et vasculaires, des processus purulents dans la gorge. Une personne ressent de la douleur en avalant, il est difficile de respirer. Le code pour la CIM-10 est J4.
  3. Sténose du larynx - la lumière des voies respiratoires est complètement ou partiellement fermée en raison d'un œdème laryngé, de piqûres d'insectes, de blessures et peut être causée par la syphilis, la diphtérie, des néoplasmes d'origine variée. Symptômes - sueurs froides abondantes, problèmes de respiration, essoufflement, voix enrouée, muqueuses et la peau deviennent bleues, vous pouvez perdre conscience, arrêter de respirer. Le code pour la CIM-10 est 6.

Sténose du larynx - fermeture des voies respiratoires en raison d'un œdème

Quel médecin contacter?

Si un mal de gorge apparaît, il est nécessaire de consulter un médecin généraliste, un pédiatre, après examen et diagnostic préliminaire, il donnera des instructions à un oto-rhino-laryngologiste.

De plus, vous devrez peut-être consulter un spécialiste des maladies infectieuses, un oncologue, un endocrinologue, un gynécologue, un gastroentérologue.

Si la maladie est de nature psychosomatique, le patient sera surveillé par un psychologue, un psychothérapeute. Un médecin de l'une de ces régions sera en mesure de diagnostiquer avec précision sur la base des résultats obtenus des analyses.

Diagnostic des maladies de la gorge

L’examen du patient est effectué à l’aide d’outils spéciaux - la laryngoscopie et la pharyngoscopie permettent de déterminer dans quelle partie de la gorge la muqueuse est la plus hyperémique et oedémateuse, d’évaluer l’état des cordes vocales et de la paroi postérieure du larynx et de détecter les masses de pus.

Méthodes de diagnostic de base:

  • analyse clinique du sang et de l'urine;
  • écouvillon de gorge, culture d'expectorations;
  • L'IRM, examen histologique de la tumeur - vous permet de déterminer l'origine des tumeurs;
  • Échographie du larynx.

Comme les maladies de la gorge sont souvent d'origine bactérienne, avant de prescrire un traitement, les crachats sont soumis à un test de sensibilité aux médicaments antibactériens.

L'échographie du larynx montre la cause de la maladie

Méthodes de traitement des maladies de la gorge

Pour éliminer les symptômes désagréables, prévenir le développement de complications dans le traitement des maladies de la gorge, le recours à des médicaments, à une thérapie par le régime et à des médecines douces contribuera à accélérer le processus de guérison.

Des médicaments

Pour le traitement des maladies de la gorge, j’utilise des médicaments sous forme de pilule, moyen d’exposition locale, le choix des médicaments dépend du type de pathogène.

Les principaux groupes de médicaments:

  • antibiotiques - Amoxicilline, Augmentin;
  • médicaments antiviraux - rimantadine, Tamiflu;
  • agents antifongiques - Fluconazole, Levorin;
  • antihistaminiques - Ebastine, cétirizine;
  • médicaments antipyrétiques - Paracétamol, Nurofen;
  • mucolytiques - ACC, Prospan, Ambroxol;
  • antiseptiques locaux - Tantum Verde, Ingalipt, Lizobact, Miramistin;
  • bactériophages streptococciques et staphylococciques.

Amoxicilline - un antibiotique

Remèdes populaires

Dans le traitement des maladies de la gorge, vous devez vous reposer au lit, boire plus de boissons chaudes, soulager la douleur, le lait pershenie, le thé aux framboises ou aux cassis, une décoction de cynorrhodons, de l'eau minérale alcaline sans gaz.

Que peut guérir les maladies de la gorge à la maison:

  • Le miel est l'un des meilleurs remèdes pour le traitement des maux de gorge, ils peuvent lubrifier les amygdales, l'utiliser sous sa forme pure, préparer des solutions de rinçage;
  • inhalation avec des huiles essentielles d'eucalyptus, sapin, pin, arbre à thé;
  • compresse normale de chaleur ou d'alcool sur le cou, bain de pieds chaud avec de la moutarde;
  • le gargarisme est une méthode efficace pour lutter contre les maladies de la gorge. Pour les procédures, vous pouvez utiliser une décoction de camomille, sauge, tilleul, écorce de chêne, millepertuis;
  • l'intérieur peut être pris teinture de propolis, ail, calendula sous forme diluée;
  • Il est possible de traiter les amygdales enflammées avec un mélange de jus de teinture d'aloès, de kalanchoé et de propolis, apaise bien la gorge et élimine les processus purulents de l'huile d'argousier.

Eh bien aide à faire face aux maladies de la gorge gargarisme avec décoction de camomille

Le miel ne peut pas être ajouté à des boissons chaudes - sous l'influence de températures élevées, le produit devient cancérigène. Dans le citron, la framboise, le cassis, l'eau bouillante détruit la vitamine C.

Toute procédure thermique ne peut être effectuée qu’à des indices de température normaux.

Caractéristiques de puissance

Pour réduire l'inflammation, la douleur, le gonflement des muqueuses, pour ne pas blesser la gorge irritée, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire particulier.

Principes de nutrition:

  • Il est nécessaire d'exclure de l'alimentation les aliments épicés, acides, épicés et salés, d'abandonner les plats lourds, gras et sucrés, les aliments nocifs;
  • tous les plats doivent avoir une température confortable, une consistance molle;
  • Il devrait y avoir beaucoup de légumes et de fruits dans le menu, en particulier avec une teneur élevée en vitamine C et en iode - légumes verts, poivrons, carottes, algues;
  • 10-15 ml d'huile d'olive ou de maïs doivent être consommés quotidiennement;
  • les produits à base de lait fermenté contribueront à accélérer la récupération et à prévenir le développement de la dysbactériose lors de la prise d'antibiotiques;
  • Il est strictement interdit de fumer, de boire de l'alcool.

Combat efficacement les virus ail, oignon, gingembre, cannelle, anis étoilé.

En cas de maladie de la gorge, il ne faut pas manger de nourriture épicée.

Complications possibles

Sans traitement approprié en temps voulu, les processus inflammatoires aigus de la gorge se transforment en maladies chroniques, qui provoquent des rechutes constantes accompagnées d'une légère hypothermie et d'un affaiblissement du système immunitaire.

Que les maladies de la gorge sont dangereuses:

  • l'angine donne souvent des complications au coeur, aux articulations, aux reins - développement de rhumatismes, polyarthrite infectieuse, peritonsillite, néphrite;
  • amygdalite chronique développent souvent une vascularite, une dermatite de la peau;
  • dysphonie hypotonique - le travail des cordes vocales, les muscles du larynx se détériore;
  • spasme des mâchoires;
  • abcès pharyngé;
  • bronchite chronique, sinusite, sinusite, otite moyenne;
  • pathologies oculaires graves;
  • hépatite A, B.

Si les streptocoques des tissus de la gorge pénètrent dans le sang, la septicémie commencera à se développer rapidement.

Si vous ne traitez pas la gorge, une sinusite chronique peut se développer.

Prévention

Pour prévenir le développement de maladies de la gorge, vous devez suivre les règles simples de prévention, renforcer le système immunitaire.

Comment éviter les maux de gorge:

  • promenades quotidiennes dans l'air frais;
  • arrêter de fumer;
  • maintenir une température et une humidité optimales dans la pièce;
  • manger des aliments à une température confortable;
  • dans le régime alimentaire devrait être assez de vitamines et d'oligo-éléments;
  • éviter l'hypothermie.

Arrêtez de fumer pour éviter les maladies de la gorge

La liste et les symptômes des maladies de la gorge sont assez volumineux, donc si vous ressentez un inconfort en avalant, enrouement, consultez un médecin. Un diagnostic correct et une thérapie adéquate aideront à éviter le développement de complications graves, parfois mortelles.